L’Onu reste au côté du Burundi




Par: Isanganiro , vendredi 25 janvier 2019  à 11 : 53 : 47
a

En bref, Le gouvernement burundais a signé conjointement et lancé officiellement avec le système des nations Unies, un plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement du Burundi. Il s’agit de l’aide onusienne pour le plan national de développement 2018-2027. Garry Conille, le coordinateur-résident du système des Nations Unies au Burundi, déclare qu’il n’y a pas de conditionnalités exigées à l’Etat burundais. En tout, 784 millions de dollars sont prévus en une période de cinq ans et près de 360 millions sont disponibles selon Garry Conille. Pour lui encore, ces fonds aideront indirectement pour un bon déroulement des prochaines élections, du moment qu’ils contribueront dans divers secteurs de la vie du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

143 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le cœur de Bujumbura souffre de "nids de poules" dans les routes



a

Karusi : le lait de vache versé par manque de marchés



a

Une semaine aux responsables de la Regideso pour "rectifier le tir"



a

Le Lac Tanganyika , une voie de transport moins exploitée au Burundi



a

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau



a

Rumonge : La rivière Dama menace la palmeraie de ses environs



a

Muyinga : L’électrification du centre de Rugari traine malgré la disponibilité du matériel sur terrain



a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques





Les plus populaires
Le cœur de Bujumbura souffre de "nids de poules" dans les routes ,(popularité : 44 %)

Le Lac Tanganyika , une voie de transport moins exploitée au Burundi ,(popularité : 16 %)

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau ,(popularité : 13 %)

Une semaine aux responsables de la Regideso pour "rectifier le tir",(popularité : 9 %)

EAC : Les procédures douanières et transitaires doivent être professionnalisées,(popularité : 9 %)

L’usine de fabrication de la boisson Gubwaneza, fermée ,(popularité : 8 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 7 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 7 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 7 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 6 %)