Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd


Sept personnes ont été blessées dont trois grièvement cette nuit en commune Buganda de la province Cibitoke à la 6e transversale suite à une grenade lancée dans un bar. Ce bilan est confirmé par la Police. L’auteur n’est pas encore connu. Les habitants de cette localité demandent le renforcement de la sécurité.



Par: Isanganiro , lundi 4 février 2019  à 14 : 24 : 36
a

L’un des habitants de la colline Gasenyi à la 6e transversale témoigne sur cette grenade qui a été lancée dans la nuit de ce dimanche vers 20h30. « Du coup, on a attendu un bruit bizarre. On a alors vu beaucoup de casses. Des personnes ont été blessées et nous ignorons les auteurs », témoigne un voisin.

Eric Bahuwimbuye, le chef adjoint du secteur de Kaburantwa demande aux forces de l’ordre de renforcer la sécurité. « Nous demandons aux forces de l’ordre de nous envoyer plus d’agents pour renforcer la sécurité pendant les heures avancées. Lors qu’ils sont moins nombreux, les malfaiteurs peuvent en profiter pour perturber la sécurité  », a-t-il renchéri.

Selon bilan fourni par la police, sept personnes ont été blessées sur le champ dont 3 grièvement. La police annonce que les enquêtes sont en cours.

Un Weekend marqué par des jets de grenades

Selon le porte-parole du ministère de la sécurité et gestion des catastrophes, au cours de la nuit de samedi à dimanche, une attaque à la grenade contre un ménage de la colline Rugasa en commune Bugabira en province Kirundo a été signalée. Selon Pierre Nkurikiye, la grenade a été lancée à travers la fenêtre de la maison et a fait un bilan de deux personnes blessées dont le chef de la famille. Alors que les victimes ont été évacuées à l’hôpital, poursuit-il, le présumé auteur de cet attentat aurait été identifié avant de prendre le large. Pierre Nkurikiye ajoute que des enquêtes sont en cours pour tenter de traquer les commentaires et les motifs de cette attaque.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

83 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité





Les plus populaires
Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 16 %)

Burundi : Une amande difficile à qualifier,(popularité : 8 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 7 %)

Burambi : De violents combats,(popularité : 7 %)

ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus,(popularité : 5 %)

Banditisme armé : Six personnes arrêtées par la police dont trois militaires,(popularité : 5 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 5 %)

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés,(popularité : 5 %)

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule,(popularité : 5 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 4 %)