Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL




Par: Isanganiro , jeudi 14 février 2019  à 17 : 41 : 09
a

Le ministre de l’intérieur a agréé ce jeudi le Conseil National pour la Liberté CNL en sigle comme nouveau parti politique présidé par le Député Agathon Rwasa. C’est après que les membres fondateurs de ce parti qui voulaient que leur parti soit agréée sous le nom du Front National pour la libéré aient accepté de changer ce nom.

Le numéro un du Conseil National pour la liberté se dit être satisfait. Le député Agathon Rwasa indique que l’option politique demeure toujours la même malgré ce nom qui a changé.

La demande de l’agrément pour son parti d’Agathon Rwasa avait été introduite en date du 14 septembre 2018, une demande qui n’avait pas été reçue par le ministère de l’intérieur pour avoir présenté des symboles semblables à ceux d’un autre parti déjà agréé.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

168 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"



a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret





Les plus populaires
Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux,(popularité : 12 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 10 %)

Les résultats provisoires des provinces en temps réels : Muyinga,(popularité : 7 %)

Le président du parti APDR destitué ,(popularité : 6 %)

Cossan Kabura : La réunification des ailes du PALIPEHUTU reste possible,(popularité : 5 %)

Un nouveau parti dénommé APDR agréé malgré l’opposition ,(popularité : 5 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 5 %)

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement ,(popularité : 5 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 4 %)

‘’Pas de soldats burundais en RDC’’, dixit Pontien Gaciyubwenge,(popularité : 4 %)