Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge


Un soi-disant infirmier pratiquant la circoncision aux enfants en dehors des structures des soins a été arrêté ce mercredi dans le quartier Mirango II de la zone Kamenge en commune Ntahangwa de la mairie de Bujumbura. Six des enfants circoncis ont eu des complications suite à l’opération. Le ministère de la santé interpelle les parents à abandonner ce genre d’interventions sanitaires.



Par: Isanganiro , jeudi 25 avril 2019  à 17 : 52 : 15
a

Gilbert Ndimubandi, c’est l’homme en question qui a été arrêté. Il affirme qu’il est infirmier de niveau A2 après sa formation paramédicale au Kenya. Il indique que ce sont des parents qui sollicitent ce service pour leurs enfants, des opérations de circoncision que ndimubandi effectue à domicile.

Celui-ci reconnait les faits et précise qu’il encaisse une somme de 5000fbu par enfant circoncis. Pour lui, le matériel pour ces circoncisions est acheté à la pharmacie bien que celui qui était à sa disposition n’était pas stérilisé. Le soi-disant infirmier indique qu’il exerce ce travail depuis les années 80.

Six des enfants circoncis ont eu des complications suite à l’opération qui leur ont été administrée. Les autorités sanitaires dans district sanitaire du Nord de Bujumbura informent qu’elles étaient au courant de ces activités de ce soi-disant infirmier mais qu’il échappait à leurs opérations. Ces enfants ont été transférés à l’hôpital.
Le ministère de santé publique interpelle les parents à abandonner ce genre d’interventions sanitaires qui se font à domicile. Jean Bosco Girukwishaka porte-parole de ce ministère appelle les administratifs à contribuer pour décourager ces pratiques.

Gilbert Ndimubandi, le soi-disant infirmier a été remis à l’officier de la police judiciaire en zone Kamenge. Benjamin Ndagijimana, médecin directeur du district du Nord de bujumbura demande que ce dernier soit puni conformément à la loi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

106 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 9 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 8 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 7 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Insécurité à Bujumbura, trafic paralysé à Bubanza et Cibitoke ,(popularité : 4 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 4 %)

Businde , comme si la police ne savait pas la vérité ,(popularité : 4 %)

Les détenus sont grève ,(popularité : 4 %)

Plus de 60 femmes vendeuses incarcérées à la PSR ,(popularité : 4 %)

Rwanda-Burundi : Une réunion de sécurité à Ngozi ,(popularité : 4 %)