Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle


Les militaires burundais en mission de maintien de la paix en Somalie occupent le secteur 5. En collaboration avec la Somali National Army (SNA), ont lancé le 3 mai 2019 un projet de réhabilitation de la route dans le MiddleShabelle afin de faciliter l’approvisionnement en biens et services.



Par: Isanganiro , lundi 6 mai 2019  à 15 : 32 : 58
a

Pour ce lancement des travaux, le commandant du contingent burundais , le colonel Jean Marie Vianney NZIGIRABARYA était en compagnie de Ahmed Meyre Makaran, Gouverneur de la région du Middle Shabelle ainsi que Yasin Ahmed Mohamud, ministre des travaux publics dans l’ Etat de HirShabelle .

Cette réhabilitation se fera sur une distance de 15 kilomètres joignant Jowhar town (quartier général du contingent burundais) à différentes positions passant dans cette région. Selon le colonel Nzigirabarya, cette région est faite de petits forets dans lesquels se cachent les terroristes Alshabab attaquant souvent les convois lors de l’approvisionnement, a précisé le commandant du contingent burundais.

Ces autorités somaliennes ont apprécié cette activité indiquant que cela figure parmi les programmes prioritaires consistant à sécuriser les principales routes, villes et centres ou sont groupées les populations se trouvant dans la région sécurisé par l’Amisom.

Il est à noter que la commission paix et sécurité de l’Union Africaine a ordonné le retrait de 1000 militaires burundais, une décision décriée par les autorités burundaises, la qualifiant d’injuste. Pour elles, la réduction des troupes devrait concerner tous les pays ayant contribué pour le maintien de la paix en Somalie. Par la suite l’Ouganda, premier contributeur a également haussé le ton, précisant que Kampala opterait pour le retrait de toutes les troupes plutôt que de réduire son effectif.

Pour rappel le Burundi est présent en Somalie depuis 2007 avec 5400 troupes occupant le secteur 5, l’Ouganda étant le premier contributeur de troupes en Somalie. 5 pays sont en mission de maintien de la paix dans ce pays : Le Burundi, l’Ouganda, le Kenya, l’Ethiopie et le Djibouti.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

347 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge





Les plus populaires
Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 29 %)

Le journaliste correspondant d’Isanganiro à l’Est dans le viseur du gouverneur de Ruyigi,(popularité : 21 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 20 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 19 %)

Une personne tuée dans une attaque visant le chantier des sœurs Oblates à Bujumbura,(popularité : 19 %)

Muyinga/sécurité : Trente fusils de type karashinikov saisis à Giteranyi ,(popularité : 19 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 18 %)

Rumonge : Mugerangabo a débordé,(popularité : 18 %)

La sécurité d’un agent du SNR en danger à Rutana ,(popularité : 18 %)

Des armes découvertes chez des jeunes du parti au pouvoir à Mutakura,(popularité : 18 %)