Bujumbura : Le dépotoir de Buterere sera bientôt transféré à Muzinda


Les camions continuent à jeter des déchets au dépotoir de Buterere même si ce dernier avait été déclaré plein. La route passant par ce dépotoir n’est plus praticable. Les habitants de cette localité demandent que ce dépotoir soit transféré ailleurs. Ces derniers disent que leur sante est menacée.



Par: Isanganiro , lundi 6 mai 2019  à 17 : 22 : 27
a

Arrivée à cet endroit en provenance de la zone Buterere, l’accès est quasiment impossible. La route passant par ce dépotoir est difficilement praticable. Ce vidoir est plein d’immondice même si les gens continuent à y jeter les déchets ménagers. Des camions en provenance de la capitale Bujumbura s’y observent. Ils passent par la route de l’autre coté en provenance de Kinama.

Dans ce dépotoir, on y rencontre également des hommes, des femmes et des enfants qui ramassent les restes de nourriture et d’autres objets. « Nous voyons ces camions qui viennent ici. Quand on demande aux conducteurs pourquoi ils jettent ces déchets à cet endroit alors qu’il est plein, ils ne donnent pas de raisons. Ils déposent ces immondices ici alors qu’il n’y a plus de place », expliquent les habitants de Mubone.

Ils ajoutent que leur santé est menacée. « Tous ces déchets dégagent une mauvaise odeur nauséabonde et c’est dangereux à la santé ». Certains gens sur ce lieu expliquent que des fois, des tracteurs dégagent l’espace pour d’autres déchets. Ces habitants demandent aux autorités concernés de transférer ce dépotoir ailleurs.
Sur ce, l’administration municipale explique que ce dépotoir n’était fermé mais suspendu temporairement pour que des machines dégagent les déchets qui avaient bloqué l’accès.

Freddy Mbonimpa affirme que pour le moment, ce dépotoir reste ouvert en attendant que la mairie aménage le nouveau dépotoir qui sera installé dans la commune Muzinda en province Bubanza.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

94 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?



a

Sud du pays : plusieurs espèces sauvages disparues



a

Rumonge : neuf ans après, la jacinthe d’eau toujours présente à Rumonge



a

Bujumbura : diminution de la production de poisson, des parlementaires s’interrogent



a

Bururi : Des agriculteurs attendent toujours de l’engrais payé



a

Rumonge : Kanyenkoko, victime des inondations



a

Edito : Bujumbura disparait à petit feu



a

Bujumbura : la colline Uwinterekwa menacée des fissures



a

Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues



a

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?





Les plus populaires
Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?,(popularité : 14 %)

GASHINYIRA ,Un site historique non entretenu,(popularité : 8 %)

Bubanza : chenilles défoliantes qui ravagent les cultures ,(popularité : 8 %)

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?,(popularité : 8 %)

TBC : plus de 200 ha de canne à sucre détruits par le feu,(popularité : 8 %)

La région de Muguruka perd 16.300.000 tonnes de terre par an à cause de l’érosion ,(popularité : 8 %)

Muyinga/Construction de plus d’une dizaine de blocs sanitaires au chef-lieu de la Province,(popularité : 8 %)

La météo de nouveau fâchée contre Buyengero et Rumonge,(popularité : 8 %)

La Route Nationale 3 de nouveau coupée,(popularité : 7 %)

Aménagement de la déviation sur la Muguruka, il faudra encore attendre,(popularité : 7 %)