Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge


Plus de 3000 casiers de boissons de la Brarudi et 3 véhicules des commerçants de Rumonge opérant dans la vente des produits Brarudi retenus au port commercial de Rumonge depuis bientôt deux semaines.Ces commerçants de Rumonge n’auraient pas de licence d’exportation selon des sources auprès du Service National des Renseignements à Rumonge.



Par: Isanganiro , jeudi 9 mai 2019  à 07 : 26 : 52
a

3200 casiers de différentes sortes de boissons produites par la Brasserie Limonaderie du Burundi ( Brarudi) sont entassés au port commercial de Rumonge où ils sont couverts de vieilles tentes, interceptés pour manque de licence d’exportation cela va faire bientôt 2 semaines.

Près de ces casiers de boissons sont garés trois camionnettes appartenant à des commerçants de Rumonge opérant dans ce secteur, des véhicules qui étaient utilisés dans le transport de ces boissons jusqu’au port commercial de Rumonge.

Les dockers dans ce port actuellement presque désœuvrés disent que les navires congolais qui accostaient à Rumonge amenant de la farine de manioc, des arachides, du mukeke grillé, de l’huile de palme,du charbon de bois, des planches pour ne citer que cela afin de repartir au Congo voisin avec des boissons brarudi se dirigent actuellement au port commercial de Kabonga en commune Nyanza-Lac où ils s’approvisionnent facilement en ces produits. Ceux qui vivaient du commerce via ce port commercial de Rumonge voudraient que cette situation change afin que leurs conditions de vie s’améliorent.

Interrogé à propos, le chef d’antenne Rumonge de l’autorité maritime, portuaire et ferroviaire renvoie la balle au chargé des renseignements en province Rumonge qui a interceptés ces boissons. Ce dernier a reconnu avoir intercepté ces boissons Brarudi sur ordre venu de ses supérieurs et s’est gardé de toute autre commentaire. Des sources auprès de ce service à Rumonge disent que des tractations au plus haut niveau seraient en cours pour débloquer cette situation.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

194 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi





Les plus populaires
Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 96 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 15 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 11 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 11 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 9 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 9 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 9 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 9 %)

Des véhicules de l’armée, de la police, des ONG, des ambulances dans la fraude ,(popularité : 8 %)

Rumonge : Le site des eaux thermales de Mugara peu fréquenté,(popularité : 8 %)