Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier


Les autorités administratives et policières en province Mwaro appellent la population de cette province d’informer à temps les personnes habilitées sur tout fait inquiétant. C’était lors d’une réunion tenue ce jeudi 9 Mai courant tenue par le Gouverneur de la province Mwaro sur la colline Kirambi de la commune Nyabihanga



Par: Isanganiro , samedi 11 mai 2019  à 19 : 20 : 59
a

L’objectif de cette réunion était d’élaborer les stratégies à adopter pour renforcer la sécurité émaillée d’irrégularités ces derniers jours par des cas de vols à main armée. Sur cette même colline de Kirambi,au cours de la nuit du 1er au 2 mai 2019,le commissaire communal de police à Nyabihanga ,Anicet Ndayikengurutse fut tué lors d’une attaque par des bandits armés.

Selon Adrien Ntunzwenimana , administrateur de la commune Nyabihanga en province Mwaro,la sécurité est globalement bonne dans cette commune. Pourtant, cette sécurité est quelques fois perturbée par des cas de vol dans les ménages, boutiques et même de gros bétail, d’après ce responsable administratif. Il ajoute que ces derniers jours, un phénomène nouveau s’observe dans la zone et commune Nyabihanga où des malfaiteurs coupent méchamment des plantes la nuit.
Consolate Baruserure,chef de la colline Murama de cette commune dit qu’elle a déjà demandé aux habitants de sa colline de veiller la nuit aux champs pour couper court à ce banditisme.

Agathon KASA, commissaire provincial de la police à Mwaro conseille aux habitants de cette province de signaler tout ce qu’ils remarquent comme fait inquiétant. " Il faut informer à temps les autorités habilitées sur tout fait qui suscite des soupçons", a martelé le commissaire provincial de la police à Mwaro. D’après lui, la collaboration dans le cadre de la quadrilogie doit être le mot d’ordre pour toute la population provinciale.

Quant au Gouverneur de la province Mwaro,Jean Marie Nyakarerwa,le renforcement des comités mixtes de sécurité permettra d’endiguer le phénomène de banditisme. Aux chefs de collines,le gouverneur de la province Mwaro leur demande de remplir régulièrement les cahiers de ménage pour éviter que des personnes mal intentionnées commettent des forfaits en provenance d’autres localités.

La province Mwaro connait ces derniers jours une recrudescence de cas de vols dont des vols à main armée et souvent meurtriers.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

170 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge



a

Gihanga : Une attaque armée coûte la vie d’une personne



a

Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi



a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC





Les plus populaires
Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier,(popularité : 11 %)

Un homme sauvé par un besoin naturel,(popularité : 6 %)

Ngozi : Deux présumés assassins de deux européens arretés,(popularité : 6 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 6 %)

Bujumbura : Du matériel militaire saisi par la police,(popularité : 6 %)

L’Etat Major de l’armée fait le bilan de la situation sécuritaire au Burundi ,(popularité : 6 %)

France 24 absent au menu jeudi soir : Star Times et ARCT s’expliquent, l’armée tranquillise ,(popularité : 6 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 5 %)

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye,(popularité : 5 %)

Le journaliste correspondant d’Isanganiro à l’Est dans le viseur du gouverneur de Ruyigi,(popularité : 4 %)