Mwaro : les friands des avocats dans le spleen


L’avocat est devenu une denrée rare dans la province depuis un mois. Une augmentation de 500% inquiète les habitants en cette période de floraison. Ces derniers doivent garder leur mal en patience.



Par: Isanganiro , dimanche 26 mai 2019  à 17 : 56 : 40
a

Arrivé au marché du chef-lieu de Mwaro (centre du pays), à la place réservée aux fruits en particulier les avocats, seules les mandarines sont plus visibles que d’habitude.

"Ces jours-ci, l’avocat est rare à ce marché qui se tient trois fois la semaine", déclare une maman d’une quarantaine d’années, originaire de la commune de Kayokwe.

Selon certains clients, un avocat qui coûtait 100 FBU, il y a un mois coûte aujourd’hui entre 400 et 500 FBU. D’après des habitants de la commune de Kayokwe, la période correspond à la floraison. Il faudra attendre trois mois pour avoir les premiers fruits mûrs.

Les avocats vendus au marché du chef-lieu de la province Mwaro, proviennent pour la plupart, des communes de Nyabihanga, Kayokwe et Bisoro, situées dans la région naturelle de Kirimiro.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

116 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le Japon porte secours aux victimes de la malnutrition de Kirundo



a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 28 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 21 %)

Karusi : Un incendie décime le marché de Bugenyuzi pour la deuxième fois en moins d’une année ,(popularité : 19 %)

Le Burundi est- il capable de jouir de sa souveraineté économique ?,(popularité : 19 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 18 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 18 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 18 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 18 %)

Muyinga/L’avocat, produit d’exportation,(popularité : 18 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 18 %)