Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés


Parmi ces membres du parti Congrès national pour la liberté, il y a le président de ce parti en commune de Gihanga. Tous sont accusés d’avoir tenu une réunion illégale. Ils sont incarcérés au cachot de police judiciaire de Gihanga.



Par: Isanganiro , lundi 27 mai 2019  à 15 : 02 : 16
a

Ces militants ont été arrêtés alors qu’ils assistaient au match de football dans le village 4, le 21 mai dernier. D’après nos sources, ils étaient surveillés par le représentant des jeunes (Imbonerakure) du parti CNDD-FDD lors de leur déplacement.

"C’est un certain Anicet, représentant des Imbonerakure au village 4 qui a appelé l’administrateur communal, lui disant que les 5 étaient en réunion", se lamente Félix Havyarimana, vice- président du CNL au niveau communal.

Il déplore également le fait qu’ils ont été attrapés sans mandat. Pour lui, ses compagnons sont victimes de leurs opinions politiques et demande leur libération immédiate.

Alexis Manirakiza, président du CNL au niveau provincial pointe du doigt l’administrateur de la commune de Gihanga. "C’est dans sa commune que nous éprouvons des problèmes. Pour le moment, on ne sait pas pourquoi ! " S’étonne-t-il.

Il indique qu’onze membres du CNL ont été arrêtés dans une période de deux mois dans cette commune. De son côté, Léopold Ndayisaba, administrateur de Gihanga, dit n’est pas être au courant de ces arrestations, mais précise que les enquêtes sont en cours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

65 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 26 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 22 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 19 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 17 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 16 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 15 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 15 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 15 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 15 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 15 %)