Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie


Les deux agents ont été arrêtés par la police dans l’après-midi de ce mardi à l’avenue de l’Amitié en plein centre-ville. Ils sont suspectés de faire des activités illicites.



Par: Isanganiro , mardi 28 mai 2019  à 18 : 47 : 51
a

D’après les témoins de la scène, la police est partie avec les ordinateurs utilisés à l’agence Fahari cach community. Cette agence propose à ses clients des bénéfices sur leurs mises en monnaie locale ou en devise.

Selon plusieurs experts, le système repose sur la confiance et l’utilisation de l’internet. La monnaie reste virtuelle, mais sa valeur peut être traduite en monnaie locale.

Une des clientes de l’Agence rencontrée n’en revient pas. « J’avais déposé 200.000 FBU du minerval pour l’université. J’espérais y retirer 320.000 FBU. Voilà, je risque de rater mes examens ». Elle affirme que ça fait la 8ème fois qu’elle se présentait à cette agence sans qu’elle soit reçue.

Un homme d’une quarantaine d’années essayait de la consoler, en vain. Il affirme qu’il a investi plus de 300.000 FBU et qu’il reste confiant de ce système qui commence à se répandre dans d’autres provinces du pays.

Au niveau de la police, l’on indique que l’arrestation vise à faciliter les enquêtes sur la nature de ces activités en rapport avec la crypto-monnaie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

681 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le Japon porte secours aux victimes de la malnutrition de Kirundo



a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 28 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 21 %)

Karusi : Un incendie décime le marché de Bugenyuzi pour la deuxième fois en moins d’une année ,(popularité : 19 %)

Le Burundi est- il capable de jouir de sa souveraineté économique ?,(popularité : 19 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 18 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 18 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 18 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 18 %)

Muyinga/L’avocat, produit d’exportation,(popularité : 18 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 18 %)