Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi


La secrétaire générale du Comesa a révélé à la presse que cette organisation est prête à rembourser le Burundi sur toutes les dépenses des préparatifs du 20è Sommet qui n’a pas été tenu au Burundi comme prévu. Elle affirme par ailleurs que les relations sont bonnes entre le Burundi et la Comesa.



Par: Isanganiro , mardi 4 juin 2019  à 19 : 58 : 52
a

Mme Chileshempundu Kambwewe, secrétaire générale du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (Comesa), l’a dit après avoir été reçue en audience ce mardi 4 juin par deux ministres, celui en charge des Relations étrangères et la ministre en charge du Commerce.

Le Burundi devrait abriter le 20e Sommet des Chefs d’Etats du Comesa à partir du 1er juin 2018, chose qui n’a pas été faite évoquant notamment les raisons d’insécurité et le manque d’infrastructures selon le Secrétaire général de l’époque.

En vue de la tenue de ce sommet, le Burundi avait continué à se préparer malgré des possibilités de délocalisation de la rencontre dans un autre pays membre de la communauté qui regroupe une vingtaine de pays. Pour le moment, le montant global à rembourser n’a pas encore été communiqué.

Dans une note verbale du 18 mai 2018, le Ministre burundais des Affaire étrangères avait dénoncé une « communication unilatérale » du Secrétaire général du Comesa après l’annonce du report et de la délocalisation dudit Sommet à Lusaka, en Zambie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

304 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le parti CNDD va participer aux élections sous des conditions



a

Burundi : Intolérance politique à Rweza, les habitants craignent la vengeance



a

Burundi : le 1er vice-président de la République appelle la presse à accompagner le processus électoral



a

Burundi : Le CNARED, tend-t-il la main à Gitega ?



a

Rumonge : Une permanence du Cnl vandalisée



a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés





Les plus populaires
Burundi : Le parti CNDD va participer aux élections sous des conditions ,(popularité : 28 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 20 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 19 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 19 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 19 %)

Trois pays de la région disent oui au troisième mandat de Pierre Nkurunziza,(popularité : 19 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 18 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 18 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 18 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 18 %)