Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac


Il venait de passer 6 jours au chachot du commissariat communal de police de Nyanza-lac avant son transfert lundi 3 juin au chef-lieu de Makamba. Les sources policières indiquent qu’il prêchait publiquement en prédisant des malheurs qui vont bientôt s’abattre sur le Burundi.



Par: Isanganiro , mardi 4 juin 2019  à 20 : 49 : 23
a

Cet homme âgé de plus de 50 ans, originaire de la commune Mpanda dans la province de Bubanza, est un chrétien de l’église Emmanuel. Une affirmation qu’il a faite devant la population qui avait participé ce lundi dans la réunion de pacification tout près du marché central de la ville de Makamba.

Selon le Gouverneur de la province Makamba, il ne devait pas venir au marché pour une telle activité. « Il y a des églises et mosquées pour prêcher. D’ailleurs,pourquoi est-il venu à Nyanza-lac alors qu’il pouvait rester à Bubanza pour l’annoncer ? » S’interroge Gad Niyukuri, conscient que de telles prédications peuvent amener les gens à fuir la province vers la Tanzanie voisine.

Il demande aux habitants de Makamba de faire confiance aux administratifs en les tenant informer sur des situations qui pourraient être à l’origine d’un mouvement de panique. Il a exhorté que l’affaire de ce « prédicateur » soit jugée au plus vite suivant la procédure de flagrance.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

187 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 12 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 12 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 11 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 11 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 11 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 11 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 9 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 9 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 9 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 9 %)