Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati


Joseph Bakundukize, qui était détenu au cachot de la police judiciaire de Musigati en province de Bubanza se trouve actuellement dans un état très critique après avoir été sérieusement tabassé par un officier de police judiciaire (OPJ).



Par: Isanganiro , vendredi 21 juin 2019  à 18 : 29 : 09
a

Joseph Bakundukize a été arrêté et conduit au cachot après une bagarre avec sa femme, selon l’administration locale. "Sa femme a tellement souffert sur son œil droit, mais les deux familles se sont vite réunies pour une réconciliation", explique un des conseillers de l’administrateur de Musigati.

Il indique que l’OPJ a refusé de relâcher cet homme après l’entente de deux familles.
"L’OPJ aurait exigé une amende à ce détenu, mais celui-ci a refusé. Fâché, il a retiré le détenu du cachot puis l’a conduit dans un local servant de douche et a commencé à le frapper fort ", raconte un habitant de Musigati.

D’après une autre source, Joseph Bakundukize s’est évanoui et a été vite évacué à l’hôpital de Bubanza.
Le policier présumé auteur est détenu au commissariat provincial de police à Bubanza. Le président du tribunal de Grande Instance de Bubanza promet un procès juste et immédiat sur ce dossier.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

130 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu



a

Bujumbura : Un « maître » de circoncision arrêté à Kamenge





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 12 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 12 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 11 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 11 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 11 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 11 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 9 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 9 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 9 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 9 %)