Burundi : Du dégel « gelé »


La demande d’octroi des annales au personnel de la REGIDESO introduite ce mercredi par le Directeur des ressources humaines a été annulée le lendemain. Anatole Nzinahora parle d’une erreur d’interprétation du contenu du discours à la nation du président de la République. La présidence burundaise prévient qu’il n’est pas encore temps de dégeler ces annales.



Par: Isanganiro , vendredi 19 juillet 2019  à 17 : 49 : 41
a

Dans une correspondance adressée au chargé de la gestion des ressources humaines, le directeur chargé des ressources humaines à la Régideso demande que les annales du personnel soient débloquées. Il avance s’être référé au discours à la nation du président de la République Pierre Nkurunziza à la veille de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burundi.
Selon la même correspondance, le discours annonce l’annulation du gel des annales pour les fonctionnaires. « Elles devraient être accordées au personnel de la Régideso à partir du mois de juillet 2019 », précise le document.
Toutefois, la demande a été de très courte durée. La même autorité a annulé sa première note « en attendant les directives des autorités hiérarchiques », rectifie-t-il.

L’heure de dégeler les annales n’a pas encore sonné, selon la présidence de la République

Il n’est pas encore temps d’accorder les annales aux fonctionnaires de l’Etat et ceux qui travaillent dans le secteur privé comme l’a indiqué le chef de l’Etat lors de son discours à la nation à la veille du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burundi. Précisions du porte-parole du Président de la République. Jean Claude KARERWA appelle ceux qui pensent que la promesse du chef de l’Etat allait être mise en application, d’attendre la fin de l’année 2019 en cours.

« Nous préconisons également le dégel des annales pour les fonctionnaires de l’Etat », a dit le Président de la République selon son porte-parole.

Le gouvernement burundais gèle les annales des fonctionnaires depuis janvier 2016 et cela pour une période de quatre ans.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

166 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le Japon porte secours aux victimes de la malnutrition de Kirundo



a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 15 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 14 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 13 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 13 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 12 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 12 %)

Le Burundi est- il capable de jouir de sa souveraineté économique ?,(popularité : 12 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 12 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 12 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 12 %)