Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités


Certains habitants de la province Bubanza s’insurgent contre la distribution qu’ils qualifie d’irrégulière.Et par conséquent la carence des produits pétroliers s’est répercutée sur les prix de transport.



Par: Isanganiro , samedi 20 juillet 2019  à 12 : 46 : 08
a

Les habitants de la province Bubanza s’insurgent contre la façon dont le carburant est distribué quand il est disponible. Les pompistes le vendent par bidons et les véhicules qui font la ligne devant les stations rentrent sans être servis comme ça a été le cas ce mardi.

"Je ne comprends pas pourquoi on continue à distribuer l’essence en désordre et d’une façon illégale, par bidon et sous le couvert des pots de vin", se lamente un conducteur de véhicule sur l’axe Bubanza-Bujumbura. Ce chauffeur qui a requis l’anonymat ajoute qu’un acheteur par bidon qui veut un carburant de 35 mille par exemple doit donner 37 mille pour laisser 2000 francs burundais au pompiste.
Ce mardi, la seule station qui disposait du carburant à Bubanza n’a servi que pendant quelques heures ce n’était que des lamentations chez les conducteurs de véhicules et de motos qui n’ont pas été servis et qui voyaient le carburant partir par bidons. Cela étant, il ya plus de trois semaines que le carburant, essence et mazout, n’est pas disponible dans les stations de cette province sauf une seule qui a été approvisionné ce mardi.

Le manque de carburant a alors provoqué la hausse du prix des tickets de transport dans toutes les localités de Bubanza. A titre illustratif, de Randa à Musenyi, un passager doit payer actuellement 1000 fr alors qu’auparavant, c’était 500 francs burundais. De Bujumbura à Bubanza, c’est 500 francs de plus sur le ticket de 3000 francs burundais reconnus.

Le prix du ticket de transport a augmenté tant pour les véhicules que pour les motos, et les victimes sont les passagers qui demandent à l’Etat de tout faire pour rétablir la situation .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

149 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le Japon porte secours aux victimes de la malnutrition de Kirundo



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 15 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 14 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 13 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 13 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 12 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 12 %)

Le Burundi est- il capable de jouir de sa souveraineté économique ?,(popularité : 12 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 12 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 12 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 12 %)