Burundi : un centre innovant pour le dépistage et le diagnostic du cancer


Lancement des activités du centre de dépistage et de diagnostic du cancer dit « Bujapath » ce jeudi, à Bujumbura. L’assistante du ministre de la santé Dr Joselyne Nsanzerugeze indique que ce centre vient écourter la distance pour les patients burundais qui se rendaient à l’étranger pour certains examens. Le docteur Jean Marie Harimenshi directeur général de ce centre dit que ce centre vient



Par: Isanganiro , vendredi 2 août 2019  à 17 : 24 : 33
a

Selon le directeur général de ce centre de dépistage et de diagnostic du cancer, ce centre vient appuyer le gouvernement en matière de santé surtout le cancer. Le docteur Jean Marie Harimenshi dit que c’est un centre spécialisé. Ce dernier est une valeur ajoutée, dit-il. « C’est un centre innovant très spécialisé dans le diagnostic du cancer par le biais des examens cytologiques histologiques et dans les jours à venir, on compte ajouter des examens himino-histochimiques pour faire un diagnostic complet. Le centre Bujapath travaille en concert avec l’Université de Lille en France. Pour moi, Bujapath est une valeur ajoutée dans le diagnostic du cancer ».

L’assistante du ministre de la santé publique et de lutte contre le sida Dr Joselyne Nsanzerugeze apprécie ce projet. « C’est le 1er centre qui va dépister et diagnostiquer le cancer. Pour les médecins prestataires qui soupçonnaient le cancer chez le patient, c’était un grand problème pour eux car ils étaient obligés de les envoyer à l’étranger. Cette fois-ci le centre de dépistage et de diagnostic est au Burundi ».
Elle précise que ce centre remplit les normes requises pour rendre ce service.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

118 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Dépistage gratuit de l’hépatite B et C



a

Bujumbura face à la recrudescence du choléra



a

Bujumbura : Recrudescence du choléra



a

Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne



a

Rumonge : des enseignants redéployés accusés de ne pas prester convenablement



a

Cibitoke : Le choléra, la "rabbia" à Rugombo !



a

Ngozi : la consommation de la viande de petits ruminants interdite



a

Bubanza : les personnes vivant avec le VIH / SIDA demandent une assistance



a

La Mutuelle de la fonction publique nécessite un appui selon la COSYBU



a

Burundi : les objets électriques et électroniques usagers sont à craindre, prévient un expert





Les plus populaires
Un syndicat "SYNAPS" qui crée une polémique,(popularité : 14 %)

Alerte "controversée" contre les drogues au Burundi,(popularité : 14 %)

Bubanza : La population est appelée à répondre à la semaine santé mère-enfant ,(popularité : 14 %)

Dépistage gratuit de l’hépatite B et C,(popularité : 7 %)

Burundi : un centre innovant pour le dépistage et le diagnostic du cancer ,(popularité : 4 %)

Bubanza : les personnes vivant avec le VIH / SIDA demandent une assistance,(popularité : 4 %)

Cibitoke : Le choléra, la "rabbia" à Rugombo !,(popularité : 4 %)

Burundi : les objets électriques et électroniques usagers sont à craindre, prévient un expert,(popularité : 4 %)

Musigati, les adeptes d’Eusébie boudent le vaccin contre la méningite,(popularité : 3 %)

Santé : Plus d’une semaine de vaccination contre la Méningite,(popularité : 3 %)