Burundi : Le Japon porte secours aux victimes de la malnutrition de Kirundo


Un million de dollars américain, c’est le financement d’un projet portant sur la lutte contre la malnutrition des femmes enceintes et les nourrissons dans la province de Kirundo, au Nord du pays. Dans une conférence de presse animée par la représentante du Programme Alimentaire Mondial, l’Ambassadeur du Japon au Burundi et le représentant du ministère de la sante publique ce jeudi, il a été précisé que ce partenariat concernant 17 mille ménages va durer 11 mensualités renouvelables.



Par: Isanganiro , vendredi 9 août 2019  à 11 : 41 : 34
a

Ce projet de lutte contre les maladies liées à la malnutrition existait longtemps mais qu’il avait été interrompu à un certain moment. Le secrétaire permanent au ministère de la santé publique Jean Baptiste Nzorironkankuze se dit satisfait de la reprise de ce partenariat avec le Japon. « C’est le relancement du projet, il était là, mais il avait été interrompu à un certain moment suite au financement insuffisant. Maintenant, la République du Japon a accepté d’appuyer à travers le Programme Alimentaire Mondial pour que ce projet de lutte contre la malnutrition des femmes enceintes et les nourrissons dans la province Kirundo puisse continuer ».

Le projet sera mis en application par le Programme alimentaire mondial. La représentante du PAM au Burundi Virginia Villar ARRIBASS dit que ce projet apporte une plus-value sur la santé des bénéficiaires. « Ce don est d’un million de dollars américain et ça aidera à monter les programmes de 17 milles ménages de Kirundo. Peut-être ils qu’ils vont les consommer avant les 11 mois. C’est aussi dans les communes sélectionnées en coordination avec le gouvernement et le gouverneur de Kirundo pour voir les endroits les plus affectés. On espère qu’il y aura un impact plus grand ».

L’Ambassadeur du Japon au Burundi Takayuki MIYASHITA indique que la reprise de ce projet témoigne que les relations diplomatiques entre le Burundi et le Japon sont au bon fixe.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

154 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 15 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 14 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 13 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 13 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 12 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 12 %)

Le Burundi est- il capable de jouir de sa souveraineté économique ?,(popularité : 12 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 12 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 12 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 12 %)