Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile




Par: Désiré Nimubona , vendredi 21 octobre 2011  à 13 : 23 : 24
a

Au moins 6 soldats burundais en mission de paix en Somali sont morts ce jeudi lors des grands affrontements entre les miliciens al shebab et les forces somaliennes appuyés par les soldats de l’Amisom, a annoncé le porte-parole de l’armée burundaise Colonel Gaspard Baratuza.

L’incident s’est produit dans la ville de Dayniile, au nord de Mogadiscio lors d’un assaut de ce jeudi contre ce dernier bastion des insurgés.

Le porte parole de l’armée burundaise demande également aux burundais de se méfier des informations sur internet, car selon lui, les insurgés risquent de manipuler l’opinion en utilisant des images anciennes ou des corps des insurgés tué pour tromper l’opinion sur leur force.

Certains médias ont cependant monté d’autres versions sur la mort de ces soldats burundais. Ajazeera par exemple, a montré, depuis tôt ce vendredi matin des corps de gens tués que le reporter a qualifié de « soldats burundais » de l’Amisom.

Selon le reporter, ces corps sont ceux des soldats burundais que les insurgés ont transportés dans leurs véhicules après leur mort au combat.
Ces corps avaient été exposés, selon cette chaine de télévision, dans une localité dénommée El-Maan à 18 kilomètres de Mogadiscio, contrôlé par les insurgés.

Selon un des insurgés, les soldats burundais sont tombés, dans « une embuscade », quand ils ont pénétré dans Dayniil, toujours sous le contrôle des insurgés.

Les pertes du coté des insurgés ne sont pas tellement connus, mais le porte-parole de l’armée burundaise, Gaspard Baratuza a fait savoir que les pertes du coté des insurgés sont plus nombreux que celles enregistrées par l’Amisom.

Les forces burundaises en mission occupent des endroits nouvellement conquis ( ce qui témoignent de leur efficacité) tandis que les forces ougandaises occupent des endroits un peu stables, selon la chaine Aljazeera.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2672 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit





Les plus populaires
Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 25 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 6 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)

La collaboration entre medias et forces de l’ordre se cherche encore ,(popularité : 2 %)

Le marché de Kamenge en cendre : des larmes qui coulent !,(popularité : 2 %)

L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité,(popularité : 2 %)

Le banditisme armé fait parler d’elle à Makamba, la population reste vigilente,(popularité : 2 %)

Mukono tué ; et la lumière sur le carnage de Gatumba ? ,(popularité : 2 %)