Le Burundi pourrait importer de l’internet de la Tanzanie




Par: Désiré Nimubona , jeudi 26 juillet 2012  à 13 : 18 : 23
a

La République Unie de Tanzanie se dit prête à exporter de l’internet dans les pays voisins dont le Burundi, selon le MTM News.

« Maintenant que la dorsale internet nationale a atteint tous les points frontaliers du pays et que nous avons démontré notre capacité en obtenant un contrat de $ 6,7 millions pour fournir 1 244 gigabytes de bande passante internet au Rwanda pendant dix ans, nous observons avec intérêt les nouveaux marchés des pays enclavés qui peuvent profiter de notre réseau complet » a annoncé le chargé des marketing au sein du TTCL, Nicodemus Mngutu, dans son interview à IT News Africa, cité aussi par MTM News.

Les pays qui peuvent bénéficier de ce marché offert par la Tanzanie sont entre autre le Burundi, le Mozambique, le Malawi, la Zambie et l’Ouganda.

Selon MTM News, citant le chargé du marketing on sein de la compagnie publique de télécommunications tanzanienne, TTCL, la Tanzanie a déjà installé ses connexions à travers tout le pays et il y a moyens de profiter de l’enclavement de certains pays de la sous-région comme le Burundi pour exporter sa connexion.

Le Rwanda a par ailleurs déjà signé un contrat de 10 ans avec la Tanzanie, pour l’importation de la connexion tandis que le Kenya s’est montré, lui aussi intéressé par cette offre pour le renforcement de sa connexion dans les endroits les plus reculés du pays.

Le Burundi est un pays enclavé de l’Afrique de l’Est. L’utilisation de l’internet dans ce pays se cherche encore car, le nombre de personnes utilisant l’internet était estimé à 28.000 (World Fact Book) en 2010, sur une population de plus de 8 million d’habitants dont la majorité est la jeunesse.

Entre temps, les travaux de connexion sur la fibre optique sont en cours surtout dans les provinces du nord du pays, comme l’a annoncé, il y a un mois, la ministre des télécommunications, Mme Concilie Nibigira, à Bujumbura.

Ce réseau qui va relier les chefs-lieux des provinces du pays et les grandes villes se constitue sur financement de la Banque Mondiale, avec un montant de 18 millions de dollars américains.

Un réseau métropolitain sera aussi ajouté dans la ville de Bujumbura, la capitale du Burundi.

Le pays compte avoir sa connexion sur la fibre optique en avril 2013, une année après le début des travaux, a souligné la ministre Nibigira en juin dernier.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

999 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption





Les plus populaires
Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ? ,(popularité : 7 %)

La Chine continue à appuyer le Burundi,(popularité : 4 %)

Le secteur thé du Burundi envisage des extensions à grande échelle jusqu’en 2016,(popularité : 3 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 3 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 3 %)

Barrage Jiji-Murembwe : La BAD accorde 22 millions de dollars,(popularité : 3 %)

Qui se retire du financement du budget 2016 ?,(popularité : 3 %)

Gitega : Le manque criant du carburant de type essence limite la circulation ,(popularité : 3 %)

Les hôtels burundais en phase de réanimation,(popularité : 3 %)

Rumonge : Le site des eaux thermales de Mugara peu fréquenté,(popularité : 3 %)