La CENI : Le FNL de Rwasa a été relégué à l’écart




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 19 septembre 2012  à 12 : 48 : 28
a

Le porte parole du parti F NL , aile de Rwasa Agathon contacté par téléphone à l’étranger où il se trouve en exil a indiqué à la presse que les personnes qui ont été proposées comme membres de l’Alliance Démocratique pour le Changement pour représenter cette organisation politique au niveau de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI ne sont pas le résultats d’un consensus entre les partenaires politiques membres de l’ADC Ikibiri comme cela avait été annoncé par le président de l’ADC Léonce Ngendakumana sur les médias ces derniers jours .

De la part d’Aimé Magera , le FNL ,Aile de Rwasa Agathon est un des partis politiques extraparlementaires qui n’ont pas été contactés lors des négociations sur la mise en place de la CENI de 2015.

Selon lui, le président du parti Frodebu avait pour objectif de sauver probablement ses intérêts et non celles de l’ADC.

A travers ces négociations de mise en place de la CENI entre les membres des partis politiques burundais, la montagne a accouché d’une souris. Sur 5 noms qui avaient proposés pour lka composition de la commission électorale de 2015, les politiques ont été incapables de converger.

L’Uprona, deuxième force au parlement, a refusé que Ndayicariye Pierre Claver et Prosper Ntahorwamiye soient reconduits dans la CENI de 2015.

Suite à cette négociation qui n’a pas abouti le président de la république a prolongé de 3 mois le mandat de la CENI. Le président du parti Frodebu a indiqué à la presse que les protagonistes de la vie politiques de ce pays auront convergé pendant ce délai.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

895 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Burundi : Des condoléances suite à la mort de l’ancien « terroriste », et médiateur Nelson Mandela ,(popularité : 7 %)

QPN : Les élections présidentielles se sont déroulées « dans le calme et dans la transparence »,(popularité : 4 %)

Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 4 %)

L’Est de la RDC, fief des opposants et des pros du pouvoir de Bujumbura ,(popularité : 4 %)

Quelle est la racine du mal pour l’Uprona ?,(popularité : 4 %)

‘’ L’appel des leaders politiques en exil au retour au pays est une intrigue’’,(popularité : 4 %)

Peut–on parler de campagne électorale ?,(popularité : 4 %)

Le frodebu demande au président Nkurunziza de sortir de son silence ,(popularité : 4 %)

Moïse Bucumi a eu raison sur la chambre basse,(popularité : 4 %)

Les ASBL acculées à donner des rapports financiers et administratifs,(popularité : 4 %)