Les relations sino-Burundaise sont bonnes




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 28 septembre 2012  à 17 : 45 : 13
a

L’ambassadeur de la Chine au Burundi dit que son pays participera dans la conférence des bailleurs de fonds pour le Burundi prévue à la fin du mois de septembre de cette année sur le financement du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvrété, CSLP2.

Lors de la célébration du 63ème anniversaire de l’indépendance ce jeudi à Bujumbura, Yu XuWhong, ambassadeur de la Chine au Burundi, a indiqué que les relations entre ces deux pays sont bonnes.

Il a dit que la Chine a été proche du Burundi pendant la préparation de la célébration de cinquante ans d’indépendance du Burundi.

"La chine a énormément contribué dans la préparation de cette fête", a-t-il souligné.

Il a dit que beaucoup de projets sont en chantier à savoir la réhabilitation des barrages hydro-électriques, les routes, les infrastructures d’intérêts publics et autres.

Selon l’ambassadeur de la Chine au Burundi, le Burundi est l’un des pays africains qui va bénéficier des appuis financiers dans le cadre des relations sino- africaines en matière de coopération pour le développement.

L’ambassadeur de la Chine au Burundi a apprécié le fait que le président de la république ait adopté une stratégie d’être plus proches de la population.

Pour lui, les différentes activités qui on été réalisés pendant les travaux communautaires montrent que les burundais peuvent compter de prime abord sur leurs propres efforts. Il a salué le président Pierre Nkurunziza pour une telle innovation au cours de son mandat.

La ministre de la santé publique et de la lutte contre le Sida, Dr Sabine Ntakarutimana a , dans discours, abordé dans le même sens en indiquant que les relations entre la Chine et Burundi sont bonnes en témoignent le rôle de ce pays dans la préparation de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

680 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 11 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 8 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 8 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 5 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Les bashingantahe de l’UPRONA jugent inutile la tenue des congrès provinciaux ,(popularité : 3 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 3 %)

ONU : Soutenons ce pays en exigeant encore,(popularité : 3 %)

Clin d’œil à l’endroit des Imbonerakure ,(popularité : 3 %)

L’Israël salut le rôle du Burundi en Somalie et promet d’aider pour la sécurité alimentaire ,(popularité : 3 %)