La région de l’Afrique de l’Est mûre pour l’investissement selon un ministre suédois




Par: Agence est-africaine de Presse , jeudi 22 novembre 2012  à 14 : 55 : 38
a

Article produit par un correspondant de l’Agence est –africaine de Presse

Arusha, 22 Novembre 2012 (EANA)-La Ministre suédoise du Commerce Mme Ewa Björling a encouragé les hommes et femmes d’affaires suédois à explorer les opportunités d’investissements disponibles dans la Communauté de l’Afrique de l’Est(CAE).

S’adressant récemment à une grande réunion des hommes d’affaires suédois à Stockholm, lors du premier forum d’affaires CAE-Suède, la Ministre a dit que les opportunités en investissements s’accroissaient très rapidement dans la région, soulignant que la CAE offre un environnement très propice pour les affaires.

« La région a d’abondantes opportunités d’affaires notamment en exploitation minière, en industrie, en services de santé, en agriculture, en TIC et services » a-t-elle dit à l’auditoire, ajoutant que l’Afrique était en plein réveil d’attraction de nouveaux investissements et se veut devenir un future géant économique, selon un communiqué émanant du Secrétariat de la CAE dont l’agence indépendante EANA a reçu copie.

Mme Björling a relevé que l’Afrique de l’Est a fait preuve de redressement, de croissance économique et de développement.

Le Secrétaire général de la CAE Dr Richard Sezibera a de sa part dit qu’au moment où l’Afrique de l’Est cherche des investisseurs suédois, les hommes d’affaires de la région devraient aussi chercher des opportunités disponibles en Suède.

« Les citoyens de la CAE ont besoin également de découvrir et profiter des opportunités que la Suède peut offrir pour les investissements. Je suis convaincu que ceci sera une occasion mutuelle de renforcer nos économies » a-t-il souligné.

Le Secrétaire général de la Communauté a bien accueilli le dialogue entre la Chambre de Commerce suédoise et la Tribune des femmes est-africaines en affaires dans le but de renforcer la promotion du savoir-faire des femmes de l’Afrique de l’Est et filtrer de possibles opportunités pour des associations d’affaires.

« J’aimerais remercier le Président de la Chambre de Commerce suédoise pour avoir accepté d’aller à Kampala et en Uganda tard ce mois pour finaliser un mémorandum d’entente avec la Tribune des femmes est-africaines en affaires » a dit le patron de la CAE.

M. Sezibera a également remercié la Suède de son soutien continu aux organes et institutions de la Communauté dont le Secrétariat, la Commission du Bassin du Lac Victoria et le Conseil interuniversitaire pour l’Afrique de l’Est. « Ce soutien est en train de marquer une différence réelle dans la vie des populations de l’Afrique de l’Est » a-t-il dit.

Le doyen des ambassadeurs de l’Afrique de l’Est en Suède Joseph Tomusange de l’Uganda avait dit auparavant que la CAE était pacifique et viable pour les investissements.

« Les pays membres de la CAE ont créé un environnement propice pour les investisseurs et a mis sur pied des politiques favorables aux investisseurs » avait-il indiqué.

La conférence réunissait des représentants des agences de promotion de l’investissement des pays membres de la CAE, et a donné un aperçu des débouchés d’investissements et de leur rentabilité.

Le Ministre ougandais de l’Investissement Dr Gabriel Aridru et le Ministre adjoint kenyan en charge de la CAE y ont également participé.

Le Secrétaire général de la Communauté a eu, en marge de la réunion, des entretiens avec les hauts responsables du Service douanier suédois, de la Fondation Swecare, et de KTH technologie de l’information et de la Communication.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

432 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut



a

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général



a

Kampala : Un burundais à la barbe étrange se fait arrêté en pleine messe





Les plus populaires
EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA,(popularité : 2 %)

La CAE lance un sondage sur la perception d’intégration régionale par les citoyens est-africains,(popularité : 2 %)

Les patrons des commissions électorales de la CAE espèrent un scrutin pacifique au Kenya,(popularité : 2 %)

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix,(popularité : 2 %)

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA,(popularité : 2 %)

CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège,(popularité : 2 %)

Le Conseil interuniversitaire d’Afrique de l’Est met en place un plan pour la restructuration de l’enseignement supérieur,(popularité : 2 %)

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général,(popularité : 2 %)

L’adhésion du Sud Soudan et de la Somalie à la Communauté de l’Afrique de l’Est nécessite plus de consultations,(popularité : 2 %)

Kampala : Un burundais à la barbe étrange se fait arrêté en pleine messe ,(popularité : 2 %)