Ces deux crimes sont toujours impunis




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 31 décembre 2012  à 10 : 44 : 15
a

Il s’agit d’Agnès Dury et de Monseigneur Michael Courtney, respectivement travailleur d’Action Contre la Faim et représentant du Pape au Burundi. La première est morte il ya quatre ans et la seconde 9 ans.

Retour sur ces crimes qui en tous cas restent impunis

La messe de célébration de 9 ans de la mort de Monseigneur Michael Courtney à la paroisse de Minago à moins de Km de l’endroit où cet homme d’Eglise avait été tué ce samedi a été dite par Monseigneur Venant Bacinoni du diocèse de Bururi.

Ce dernier a dit que cet homme d’Eglise s’était tellement impliqué dans le retour de la paix au Burundi. De la part de Venant Bacinoni , les auteurs de ce crime sont les ennemis de la paix. Pour lui, les personnes qui restent insensibles aux cris de détresses sont aussi les ennemis de la paix.

La corruption et les malversations économiques qui ne cessent d’être dites ici et là à travers le pays sont aussi l’œuvre des ennemis de la paix.

Agnès Dury, la travailleuse de l’Action Contre la Faim, ACF, en 2008 a été tuée en province de Rutana. Quatre ans après la famille de la victime demande que justice soit faite.

Selon une note rendue publique ce vendredi, sa famille demande à la France de s’impliquer pour que le Burundi mette la lumière sur ce dossier. Il y a 6 mois une délégation de la justice burundaise a été envoyée en France selon ce document.

Le Burundi avait accepté de traiter ce dossier dans les meilleurs délais, hélas sa famille s’interroge si cette promesse n’aurait pas été reportée aux calendes grecques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

370 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Tourisme : Des veilleurs non rémunérés au Parc National de Ruvubu



a

Burundi : Commerce ou école ; dilemme pour les enfants mineurs de la province de Gitega.



a

Burundi : L’hémicycle de Kigobe remplace 3 commissaires de la CVR



a

La CVR appelle au respect du récit des déposants



a

Burundi-Réconciliation : La CVR annonce ses résultats des dépositions en deux provinces



a

Suspension en cascade de certains médias par le CNC au Burundi



a

Rentrée judicaire : Les justiciables dans le viseur de la ministre Kanyana



a

Burundi : L’extraction des matériaux de construction ronge les rivières de Bujumbura



a

Burundi : Makamba sur la liste des provinces hébergeant des fosses communes



a

Burundi : La Commission National International de Droit de l’Homme qualifie de partial le rapport onusien





Les plus populaires
2011, année des violations massives des droits de l’homme,(popularité : 4 %)

Défense pour Sinduhije auprès du Conseil de Sécurité de l’ONU ,(popularité : 4 %)

Ngendakumana relaché une journée après son arrestation ,(popularité : 4 %)

La privatisation des entreprises publiques entachée d’imperfections,(popularité : 4 %)

Certes le spot va cesser, et la libération de Ruvakuki ?,(popularité : 4 %)

Les déplacés de guerre ne sont pas disposés au retour sur leurs collines d’origines,(popularité : 4 %)

Remous autour d’une école construite en province de Bururi sur contribution de Rutana,(popularité : 4 %)

15 ans d’emprisonnement requis pour les cinq personnes, dont trois policiers, accusées de vol,(popularité : 4 %)

Le Gouvernement n’a pas interdit la publication du rapport de HRW, dit le Ministre de l’Intérieur ,(popularité : 4 %)

Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire ,(popularité : 4 %)