Le début de l’année devrait être prometteur




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 4 janvier 2013  à 12 : 08 : 05
a

« Le 24 janvier à Genève en Suisse aura lieu l’évaluation périodique universelle. Toutes les personnes ayant une part de responsabilité dans ce pays devraient tout faire pour que ce travail qui voit la mobilisation de la communauté internationale ne se déroule dans une atmosphère aussi tendue pour le Burundi », ce sont les propos du président de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, CNIDH, Frère Emmanuel Ntakarutimana, ce jeudi s’exprimant sur le cas de Dieudonné Nzambimana qui a failli être lynché par les agents du pouvoir la semaine dernière.

Dieudonné Nzambimana avait été kidnappé par les agents du service national de renseignements et de la police au centre ville de Bujumbura à l’endroit communément appelé Bata. Il a été embarqué à bord d’une camionnette de la police sans plaque d’immatriculation.

Plus de deux jours après, il a dit qu’il a échappé de justesse à des policiers qui voulaient le faire passer par les armes. Aujourd’hui le trésorier comptable de la Société Régionale de Développement de la plaine de l’Imbo, SRDI, se trouve sous protection d’une association de défense des droits de l’homme, APRODH.

Pierre claver Mbonimpa, président avait de l’Association Promotion des Droits de l’Homme, dit que Dieudonné Ntakirutimana allait être une autre victime d’exécutions extrajudiciaires.

De la part de la CNIDH, le mois de janvier devrait coïncider avec des innovations d’une importance capitale pour le pays.

Frère Emmanuel Ntakarutimana demande à tous ceux qui ont une quelconque responsabilité dans ce pays d’user de leurs moyens pour mettre hors d’état de nuire ces comportements d’une autre génération.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

458 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie



a

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui





Les plus populaires
Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge,(popularité : 7 %)

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye,(popularité : 4 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 4 %)

Cinquantenaire : Pierre Nkurunziza fait des éloges à l’armée nationale ,(popularité : 3 %)

Insécurité à Kamenge : Deux personnes tuées par balles,(popularité : 3 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 3 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Yanick Nihangaza bientot rapatrié au Burundi,(popularité : 3 %)

La sécurité de Me Dieudonné Bashirahishize en danger ,(popularité : 3 %)