Hassan Ruvakuki : De la perpetuité à trois ans !




Par: Désiré Nimubona , mardi 8 janvier 2013  à 13 : 55 : 49
a

Le correspondant de RFI Hassan Ruvakuki est condamné en appel ce mardi à Gitega à trois ans de prison.

Arrêté en novembre 2011 à Bujumbura par les services de renseignement burundais, aux « allures d’enlèvement » selon le syndicat des journalistes burundais, il sera accusé d’avoir participé aux actes terroristes et condamné à une peine à perpétuité à Cankuzo.

Trois ans de service pénal est donc le verdict qui vient de tomber sur les épaules de Ruvakuki est ses coaccusés par la cours d’appel de Gitega, en remplacement d’une peine à vie prononcée par le tribunal de grande instance de cankuzo.

L’Union Burundais des Journalistes, UBJ, rejette cette condamnation. Selon son président Alexandre Niyungeko, Hassan Ruvakuki devrait plutôt être libéré que d’être condamné.

« C’est regrettable, la justice est encore loin » a déclaré le président de l’UBJ, soulignant que Hassan ne faisait que son métier lorsqu’il a été arrêté, et jure aller saisir des instances juridiques supérieures.

Ruvakuki, arrêté le 28 novembre 2011 à Bujumbura, sera conduit à Cankuzo au camp Mutukura, puis à la prison de Ruyigi et en fin à la prison de Muramvya où il croupit depuis belles lurettes jusqu’à présent. Il a clamé son innocence dans ses séries d’audition, soulignant qu’il s’était rendu en Tanzanie pour son travail et non pour s’associer aux terroristes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

508 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Tourisme : Des veilleurs non rémunérés au Parc National de Ruvubu



a

Burundi : Commerce ou école ; dilemme pour les enfants mineurs de la province de Gitega.



a

Burundi : L’hémicycle de Kigobe remplace 3 commissaires de la CVR



a

La CVR appelle au respect du récit des déposants



a

Burundi-Réconciliation : La CVR annonce ses résultats des dépositions en deux provinces



a

Suspension en cascade de certains médias par le CNC au Burundi



a

Rentrée judicaire : Les justiciables dans le viseur de la ministre Kanyana



a

Burundi : L’extraction des matériaux de construction ronge les rivières de Bujumbura



a

Burundi : Makamba sur la liste des provinces hébergeant des fosses communes



a

Burundi : La Commission National International de Droit de l’Homme qualifie de partial le rapport onusien





Les plus populaires
2011, année des violations massives des droits de l’homme,(popularité : 4 %)

Défense pour Sinduhije auprès du Conseil de Sécurité de l’ONU ,(popularité : 4 %)

Ngendakumana relaché une journée après son arrestation ,(popularité : 4 %)

La privatisation des entreprises publiques entachée d’imperfections,(popularité : 4 %)

Certes le spot va cesser, et la libération de Ruvakuki ?,(popularité : 4 %)

Les déplacés de guerre ne sont pas disposés au retour sur leurs collines d’origines,(popularité : 4 %)

Remous autour d’une école construite en province de Bururi sur contribution de Rutana,(popularité : 4 %)

15 ans d’emprisonnement requis pour les cinq personnes, dont trois policiers, accusées de vol,(popularité : 4 %)

Le Gouvernement n’a pas interdit la publication du rapport de HRW, dit le Ministre de l’Intérieur ,(popularité : 4 %)

Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire ,(popularité : 4 %)