Hassan Ruvakuki : De la perpetuité à trois ans !




Par: Désiré Nimubona , mardi 8 janvier 2013  à 13 : 55 : 49
a

Le correspondant de RFI Hassan Ruvakuki est condamné en appel ce mardi à Gitega à trois ans de prison.

Arrêté en novembre 2011 à Bujumbura par les services de renseignement burundais, aux « allures d’enlèvement » selon le syndicat des journalistes burundais, il sera accusé d’avoir participé aux actes terroristes et condamné à une peine à perpétuité à Cankuzo.

Trois ans de service pénal est donc le verdict qui vient de tomber sur les épaules de Ruvakuki est ses coaccusés par la cours d’appel de Gitega, en remplacement d’une peine à vie prononcée par le tribunal de grande instance de cankuzo.

L’Union Burundais des Journalistes, UBJ, rejette cette condamnation. Selon son président Alexandre Niyungeko, Hassan Ruvakuki devrait plutôt être libéré que d’être condamné.

« C’est regrettable, la justice est encore loin » a déclaré le président de l’UBJ, soulignant que Hassan ne faisait que son métier lorsqu’il a été arrêté, et jure aller saisir des instances juridiques supérieures.

Ruvakuki, arrêté le 28 novembre 2011 à Bujumbura, sera conduit à Cankuzo au camp Mutukura, puis à la prison de Ruyigi et en fin à la prison de Muramvya où il croupit depuis belles lurettes jusqu’à présent. Il a clamé son innocence dans ses séries d’audition, soulignant qu’il s’était rendu en Tanzanie pour son travail et non pour s’associer aux terroristes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

503 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi-Réconciliation : La CVR annonce ses résultats des dépositions en deux provinces



a

Suspension en cascade de certains médias par le CNC au Burundi



a

Rentrée judicaire : Les justiciables dans le viseur de la ministre Kanyana



a

Burundi : L’extraction des matériaux de construction ronge les rivières de Bujumbura



a

Burundi : Makamba sur la liste des provinces hébergeant des fosses communes



a

Burundi : La Commission National International de Droit de l’Homme qualifie de partial le rapport onusien



a

Muyinga : Les juges restent au service des justiciables pendant les vacances judiciaires



a

L’observatoire national de lutte contre le génocide et autres crimes, bientôt en place au Burundi



a

Bujumbura : Les refoulés de Gasenyi reviennent un en un



a

Muyinga : Des survivantes du trafic d’êtres humains témoignent de leurs vies aux pays arabes





Les plus populaires
Burundi-Réconciliation : La CVR annonce ses résultats des dépositions en deux provinces,(popularité : 13 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 4 %)

Bubanza : Des lamentations au sein des familles des prisonniers de la maison d’arrêt,(popularité : 4 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 3 %)

Journalistes, et opposants politiques dans l’œil du cyclone ,(popularité : 3 %)

L’Ubj indignée des convocations intempestives des journalistes ,(popularité : 3 %)

Le procès sur Gatumba ouvert mais avec des irrégularités,(popularité : 3 %)

Procès Gatumba: "Parodie de justice",(popularité : 3 %)

Léandre BUKURU décapité par ses assassins, que justice soit faite,(popularité : 3 %)

Les avocats rejettent les agents de la documentation comme témoins dans l’affaire Gatumba,(popularité : 3 %)