Tollé autour d’un probable détournement de plus de 12 millions de Fbu




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 9 janvier 2013  à 17 : 59 : 53
a

L’administrateur communal de Rumonge a orienté plus de 12 millions de nos francs vers une mission autre que celle qui était normalement prévue selon les sources en provenance de la commune de Rumonge au sud du pays.

Tout a en effet commencé le mois passé, lorsque la commune en collaboration avec le conseil communal a décidé de vendre le terrain de football de Musave en commune de Rumonge situé sur une superficie de plus de 40 ares à 27 millions 700 milles de francs bu, selon les sources de la part de la population de Rumonge. 15 millions ont été utilisés pour l’achat d’un nouveau terrain de football par la commune soulignent encore nos sources.

Aujourd’hui l’administrateur communal indique que les traces des restes de l’argent qui avait été gagné dans l’achat de ce terrain se trouvent dans une destination inconnue. L’administrateur communal qui est l’élément clé dans ce probable détournement dit que cette somme d’argent se trouve entre les mains des conseillers collinaires.

Mais la population jette plutôt le tord sur ce dernier allant jusqu’à parler de détournement.

La province de Bururi au sud du pays se garde pour le moment de réagir à chaud. Elle promet de réagir quand une note écrite lui sera envoyée en qualifiant déjà de manquement le fait que l’argent se trouve orientée vers une autre destination à l’insu du conseil communal.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

627 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 25 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 11 %)

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 10 %)

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 10 %)

La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption,(popularité : 10 %)

Burundi : Les chiffres des personnes vivant avec handicap mental vont augmentant,(popularité : 9 %)

La toux, pas un seul signe de la tuberculose ,(popularité : 9 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 9 %)

Rumonge : Un dernier redéploiement des enseignants ?,(popularité : 9 %)

Une bactérie cultivée au Burundi pour jouer le rôle de complément nutritif et réguler les maladies chroniques,(popularité : 9 %)