Tollé autour d’un probable détournement de plus de 12 millions de Fbu




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 9 janvier 2013  à 17 : 59 : 53
a

L’administrateur communal de Rumonge a orienté plus de 12 millions de nos francs vers une mission autre que celle qui était normalement prévue selon les sources en provenance de la commune de Rumonge au sud du pays.

Tout a en effet commencé le mois passé, lorsque la commune en collaboration avec le conseil communal a décidé de vendre le terrain de football de Musave en commune de Rumonge situé sur une superficie de plus de 40 ares à 27 millions 700 milles de francs bu, selon les sources de la part de la population de Rumonge. 15 millions ont été utilisés pour l’achat d’un nouveau terrain de football par la commune soulignent encore nos sources.

Aujourd’hui l’administrateur communal indique que les traces des restes de l’argent qui avait été gagné dans l’achat de ce terrain se trouvent dans une destination inconnue. L’administrateur communal qui est l’élément clé dans ce probable détournement dit que cette somme d’argent se trouve entre les mains des conseillers collinaires.

Mais la population jette plutôt le tord sur ce dernier allant jusqu’à parler de détournement.

La province de Bururi au sud du pays se garde pour le moment de réagir à chaud. Elle promet de réagir quand une note écrite lui sera envoyée en qualifiant déjà de manquement le fait que l’argent se trouve orientée vers une autre destination à l’insu du conseil communal.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

531 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption



a

Burundi : Les études universitaires publiques à crédit



a

Les déplacés de Gitaza et Cashi installés à Mayengo



a

Santé : Manque de devises, pas de médicaments



a

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt



a

Education : Des portes d’entrée grandement ouvertes aux mastères



a

Plus d’un millier d’enseignants chômeurs à la conquête d’une soixantaine de places



a

Burundi : Le ministre de l’intérieur contre le bruit



a

Santé : Bientôt la naissance d’une institution de régulation des aliments et médicaments « ABREMA »



a

Burundi : Les fonctionnaires bénéficiaires des formations du soir bientôt sanctionnés





Les plus populaires
Santé : Bientôt la naissance d’une institution de régulation des aliments et médicaments « ABREMA » ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 2 %)

Le gouvernement américain soutient la réinstallation des réfugiés congolais,(popularité : 2 %)

Kazoza Finance règle la facture d’une trentaine de malades mentales du CNPK ,(popularité : 2 %)

Société : Une vie de rue, l’expérience pour Wenceslas !,(popularité : 2 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 2 %)

Flambée des cas de paludisme en province sanitaire de Muyinga,(popularité : 2 %)

La famille de Yannick Nihangaza appelle Nkurunziza au sécours,(popularité : 2 %)

Le charbon de bois , un produit rare à Bujumbura ,(popularité : 2 %)

Le code de la sécurité routière n’existe pas encore au Burundi,(popularité : 2 %)