Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Zebiya prie pour le ministre Edouard Nduwimana




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 20 mars 2013  à 14 : 51 : 54
a

« Nous demandons à la justice d’établir la vérité sur les mobiles qui ont poussé le ministre de l’intérieur à dire que les fidèles de Businde avaient besoin des martyrs ». Ce sont les propos d’Eusebie Ngendakumana , la responsable du site de prière de Businde ce mardi dans une conférence de presse à Bujumbura, une semaine après les affrontements entre la police et les fidèles d’Eusebie.

Au cours de cette conférence de presse qu’elle a tenue dans la discrétion la plus totale, la responsable du lieu de pèlerinage de Businde s’est insurgée contre le recours à la violence des policiers.

Elle a dit que les fidèles s’y rendent uniquement pour rencontrer la Vierge Marie à travers la prière qu’il serait aberrant de recourir à la violence contre eux.

« Moi-même je ne suis pas libre mais si je le pouvais je n’hésiterais pas de m’y rendre » a-t-elle souligné en indiquant en même temps son incapacité d’empêcher les autres de s’y rendre actuellement.

Selon Eusebie Ngendakumana , les fidèles de Businde doivent prier pour que la violence cesse dans ce pays mais aussi pour les autorités de ce pays.

L’incident de Businde qui a emporté 9 personnes a défrayé la chronique de l’actualité ces derniers jours. Les policiers ont été accusés d’avoir tiré à balles réelles parmi les fidèles.

Même la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme a reconnu que quatre personnes ont été tuées lorsqu’elles prenaient fuite.

Le pouvoir de Bujumbura a accepté de mettre en place une commission chargée d’enquêter sur cet incident après cependant un tollé général de la part de plusieurs organisations de défenses des droits de l’homme et des politiques.

Le chef de poste de police et deux de ces proches au service sont sous les verrous en attendant l’issue des enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1380 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive





Les plus populaires
Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 79 %)

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain,(popularité : 44 %)

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB,(popularité : 37 %)

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés,(popularité : 16 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 10 %)

L’effectif des abandons scolaires est inquiétant au Burundi,(popularité : 6 %)

Les boissons prohibées, un mal pour le pays,(popularité : 6 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 6 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 5 %)

Un ministre qui serait l’auteur de la crise selon le STUB,(popularité : 5 %)