L’intolérance politique refait surface à Bujumbura




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 8 mai 2013  à 15 : 56 : 06
a

La population de la commune de Kabezi en province de Bujumbura a indiqué ce mardi que jeunes du parti au pouvoir CNDD-FDD opèrent des rondes nocturnes à partir de 18 du soir. Ces rondes nocturnes sont signalées sur les collines Mubone, Gakungwe Ramba , Mena , Migera, Cumu et Mipanga de cette commune selon les mêmes sources.

Ces jeunes qui se déplacent machettes et gourdins à la main terrorisent les personnes qui ne sont pas du parti au pouvoir de la part de ces sources en provenance de Bujumbura.

Ces informations sont confirmées par l’administration à la base.

Certains acteurs de la vie du pays qui ont négativement apprécié cette situation demandent aux responsables de ce parti de faire preuve de sagesse pour comprendre que la tolérance politique constitue une valeur pour le pays.

Selon Pierre Claver Mbonimpa , président l’Association pour la Promotion des Droits des l’Homme et des détenus APRODH , la jeunesse affiliée au part au pouvoir qui s’adonne aujourd’hui aux rondes nocturnes devrait se servir des expériences du passé du Burundi pour constater que le recours à la violence ne profite pas du tout aux citoyens .

Il a rappelé que certains jeunes de la capitale Bujumbura qui avaient participé dans la balkanisation de la ville de Bujumbura n’ont rien gagné mis à part qu’ils se sont tués petit à petit à l’aide du chanvre, de l’alcool et autres méfaits. De la part de Pierre Claver Mbonimpa , ces jeunes devraient savoir qu’ils ne gagneront rien en se laissant ainsi exploités.

Chauvineau Mugwengezo, le président du parti Union pour la Paix et le Développement, UPD a indiqué que ces actes ne visent qu’à intimider les membres des partis politiques de l’opposition en vue de barrer les ponts dans la course aux élections de 2015. De la de Chauvineau Mugwengezo les actes sont signalés dans les provinces de Kirundo , Cibitoke et ailleurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

536 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke



a

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine



a

Burundi : Remise et reprise à Bururi



a

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants



a

Burundi : L’Assemblée nationale vers la nouvelle constitution



a

Politique : Vers la relance du dialogue externe inter burundais ?



a

Politique : Le message du président de la République sur sa candidature de 2020 différemment interprété



a

Politique : Les résultats du scrutin référendaire approuvés par la cour constitutionnelle



a

Muhuzu : Le gouverneur de Rumonge apaise la tension



a

Bujumbura abrite pour deux jours la 72e session de l’Union parlementaire africaine





Les plus populaires
Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 8 %)

Politique : Le message du président de la République sur sa candidature de 2020 différemment interprété,(popularité : 7 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 6 %)

Burundi : L’Assemblée nationale vers la nouvelle constitution ,(popularité : 6 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 5 %)

Bujumbura abrite pour deux jours la 72e session de l’Union parlementaire africaine ,(popularité : 5 %)

Muhuzu : Le gouverneur de Rumonge apaise la tension,(popularité : 5 %)

Un tollé autour d’une probable autre ‘’triste loi’’sur la TVA,(popularité : 5 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 5 %)

Le chef des Renseignements burundais remplacé,(popularité : 5 %)