Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants




Par: Désiré Nimubona , mardi 18 juin 2013  à 16 : 40 : 20
a

Les Enseignants Assistants de l’Université du Burundi viennent de lancer un préavis de grève « à compter à partir du Lundi 17 juin 2013 », suite à plusieurs raisons dont le retard dans l’octroi des « bourses du Gouvernement 2013-1014 », selon un communiqué de presse de ce lundi.

En plus de ce retard dans l’octroi des bourses de ces assistants, le Collège des Assistants de l’Université du Burundi s’insurge en faux contre le manque d’enseignants qualifiés dans cette université unique de l’Etat, suite à l’introduction du « système BMD, ce qui fait que le besoin du personnel qualifié en nombre suffisant est incontournable », ajoute le communiqué de presse.

Les enseignants assistants disent que « l’assistanat n’est pas une carrière, ce qui fait que les enseignants Assistants de l’Université du Burundi sont plafonnés dans l’avancement de grade », ce qui est perçu aussi comme un autre objet de revendication.

Ces assistants accusent le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de manque de volonté de trouver des réponses à leurs problèmes, surtout que ce dernier n’a même pas répondu à leur lettre du 25 avril de cette année dans laquelle, ils exposaient leur problème.

Le Collège des Assistants de l’Université du Burundi disent par ailleurs ne pas comprendre comment le Gouvernement ne veut pas octroyer au moins des subsides qui peuvent compléter les bourses octroyées par la coopération afin d’assurer la survie des bénéficiaires.

Contacté, le Ministère de tutelle n’a pas fait beaucoup de commentaire car son porte-parole était en voyage à l’intérieur du pays.

Cependant, une source de ce même Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a souligné que le Collège des assistants de l’Université du Burundi a été accueilli ce mardi matin par le Secrétaire Permanent en vue de trouver une issue favorable à ce préavis de grève.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1215 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie



a

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui





Les plus populaires
Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge,(popularité : 7 %)

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye,(popularité : 4 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 4 %)

Cinquantenaire : Pierre Nkurunziza fait des éloges à l’armée nationale ,(popularité : 3 %)

Insécurité à Kamenge : Deux personnes tuées par balles,(popularité : 3 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 3 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Yanick Nihangaza bientot rapatrié au Burundi,(popularité : 3 %)

La sécurité de Me Dieudonné Bashirahishize en danger ,(popularité : 3 %)