Bamvuginyumvira : Libération sous caution , il n‘est pas sorti de prison




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 19 décembre 2013  à 17 : 42 : 02
a

Il s’agit d’une intrigue à rebondissement qui fait parler d’elle dans l’affaire Bamvuginyumvira Fréderic. « Dans l’avant midi de ce jeudi, l’ancien vice - président de la république sera libéré sous caution », c’est en substance ce qu’avait confirmé le président de l’Association pour la Promotion des Droits de l’Homme et des Détenus ce jeudi.

Au cours d’une interview qu’il avait accordée à la Radio Isanganiro, Pierre Claver Mbonimpa a dit que l’ancien vice- président de la république s’est acquitté d’une somme d’un million de nos francs burundais avant d’obtenir pareille libération au près de la cour anti corruption.

Rebondissement

Plus de 4 heures après, un autre mandat de réincarcération a été livré contre Bamvuginyumvira Fréderic. Nous sommes allés à la prison centrale de Mpimba pour récupérer notre client mais nous avons été scandalisé de constater qu’un autre mandat avait été finalement délivré pour l’empêcher de jouir d sa liberté sous caution, a déclaré son avocat Me Segatwa.

« Le parquet près la cour anti corruption a interjeté appel », a-t-il souligné la mort dans l’âme.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3917 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Kayanza manque de terres cultivables ,(popularité : 3 %)

Démocrate relâché par la justice à Cibitoke ,(popularité : 3 %)

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi,(popularité : 2 %)

Procès Gatumba: "Parodie de justice",(popularité : 2 %)

2011, année des violations massives des droits de l’homme,(popularité : 2 %)

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU,(popularité : 2 %)

Un agent du SNR arrêté à Gihanga ,(popularité : 2 %)

Les 28 putschistes comparaissent en audience publique,(popularité : 2 %)

La CVR appelle au respect du récit des déposants,(popularité : 2 %)