Revue 14 janvier 2012




Par: Richard Nzokizwanimana , samedi 14 janvier 2012  à 12 : 56 : 43
a

Affaire Kassy Manlan ou rébellion ? S’interroge le journal Iwacu à propos de l’arrestation du leader du parti MSD, Alexis Sinduhije

Les mobiles de son arrestation restent un mystère selon l’hebdomadaire, qui écrit que l’opposant serait accusé de collaborer avec des groupes armés de la sous région pour déstabiliser le Burundi. Mais d’autres sources du même journal estiment que sa détention serait liée au dossier de l’assassinat de l’ancien représentant de l’OMS au Burundi, Kassy Manlan.

Iwacu affirme cependant, au moment où il mettait sous presse le numéro sorti ce vendredi, avoir plus de questions que de réponses, parce que les informations filtrent peu. Pour lui cependant, un fait est certain : Alexis Sinduhije est quelque part sous les verrous en Tanzanie.

Gestion du charroi de l’Etat : la présidence de la République invitée à balayer devant sa porte, écrit l’agence Net press.

D’après cette agence, malgré les mises en garde du fonds monétaire international et de la banque mondiale, le gouvernement n’a pas du tout respecté ses engagements vis-à-vis de nos principaux bailleurs de fonds. Le président de l’Olucome précise que c’est du côté des différents cabinets relevant de l’exécutif au plus haut sommet de la hiérarchie du pouvoir que l’on constate les malversations dans la gestion du charroi de l’Etat.

Ainsi, le budget alloué en 2012 à l’achat et à l’entretien des véhicules de l’Etat s’élève à 14 milliards de francs bu, alors qu’il était de 12 milliards de nos francs au cours de l’année écoulée.

En page éducation, l’ONG G3T accepte de rationner les élèves du lycée Gatonde pendant le moi de janvier, écrit l’agence burundaise de presse.

Cette ONG avait menacé de se retirer définitivement et complètement de ce lycée à partir du 2ème trimestre de l’année scolaire. Le gouverneur de la province Karusi Sylvestre Ndayizeye a pu échanger avec le responsable de cette ONG et ont conjointement signé une convention avec le ministre de l’enseignement primaire et secondaire et cette ONG a accepté de verser sur les comptes de cette école une somme d’argent pouvant nourrir ces élèves pendant tout le mois de janvier en attendant d’autres négociations pour aboutir à une solution durable.

Les difficultés rencontrées par les enseignantes du milieu rural se répercutent sur la réussite des écoliers, écrit le journal gouvernemental le Renouveau du Burundi.

Ces difficultés sont liées au stress dû au manque de bonnes qui gardent leurs enfants lorsqu’elles sont au travail et doivent se rendre au travail avec leurs bébés au dos et qui pleurent et qui dérangent du coup les écoliers qui oublient qu’ils sont en classe. Le stress et la fatigue ne permet donc pas aux enseignantes de bien préparer leurs leçons.

Renoncer à la polygamie pour réintégrer l’église catholique ; le journal Syfia grands lacs revient sur 900 mariages le 5 novembre et plus de 1500 baptêmes célébrées en décembre dans la paroisse de Cibitoke au nord ouest du Burundi.

347 enfants de moins de 7 ans ont été baptisés le 17 décembre 2011. C’est le résultat de la campagne pour un retour au sacrement mené par le curé de la paroisse, l’abbé Magnus Ndinze. Depuis début 2011, il a voulu faire du jubilée de 50 ans de sa paroisse, une année de bonheur, de changement et de réconciliation.

Ce journal ajoute que de très nombreux couples qui n’étaient pas mariés à l’église ou les familles polygames, étaient exclus ainsi que leurs enfants de la famille chrétienne. Grâce à des séances de sensibilisation, ils ont été amenés à renouer leurs relations avec Dieu et à recevoir les sacrements.

Plus de dix ménages rassemblés au chef lieu de Mpanda vivent dans des conditions déplorables, titre l’agence burundaise de presse.

Ces ménages sont constitués par des personnes sont des déplacés internes en provenance des provinces Ruyigi, Karuzi, Muramvya et Bubanza et vivent dans un hangar tout près du bureau communal. La promiscuité, les maladies, la malnutrition sont des réalités dans ces ménages et certains vieillards dorment à même le sol. Les raisons de ce déplacement sont variées mais l’ABP mentionne que la première veuve est arrivée dans ce hangar en 2004. L’administrateur communal indique que la commune reste incapable de prendre en charge tous leurs besoins.

Au sport, parlons ballon d’or pour terminer : le Burundi vote Benzema, écrit l’hebdomadaire Iwacu.

Au moment où les autres sélectionneurs des équipes nationales du monde départageaient Lionnel Messi, Christiano Ronaldo, Xavi Hernandez, André Iniesta et Wayne Rooney pour le ballon d’or, le représentant du Burundi Adel Amrouche vote dans l’ordre Benzema, Ozil et Eto’o qui ne figuraient pas sur la liste des candidats en lice.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

615 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article