Un monument qui n’est pas le bienvenu au Burundi !




Par: Isanganiro , mardi 30 décembre 2014  à 14 : 25 : 54
a

Le monument érigé au chef-lieu de la province de Karusi en mémoire du gagnant du concours musical Isanganiro Awards édition 2014 a été démoli dans l’après-midi de ce lundi à la stupéfaction de plus d’un.

Ce monument avait été érigé par la province de Karusi comme signe de reconnaissance et de soutien à Ndagijimana Jean alias N’John Melodica, ressortissant de cette province, l’heureux gagnant ce ce concours organisé annuellement par la Radio Isanganiro pour la promotion de la musique burundaise.

Les service de renseignement dans cette province disent que la loi dans la construction de ce monument n’avait pas été respectée.

Cela est intervenu après plusieurs interpellations de cet artiste auprès de la documentation dans cette province. Selon le responsable de ce service, Juvénal Nsananiye, il a à mainte reprise interpelé N’John car la chanson "NDASAVYE IJAMBO contenait des mots qu’il ne comprenait pas, et non pour intimidation comme le dit une certaine opinion.

Ce monument avait été érigé le 26 juin 2014 près du Bureau provincial de Karusi dans un terrain de la commune Buhiga.

Des inquiétudes sont multiples au sein de la population sur la démolition de ce monument qui avait été inauguré par le gouverneur de la province de Karusi en présence d’autres autorités gouvernementales ainsi que celle de la commune.

Regardez la vidéo de la chanson NDASAVYE IJAMBO




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1255 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Kazehe   ce  mardi 30 décembre 2014   à 16 : 06 : 39

quelle akajagari dans ce pays !! c’est impensable qu’un simple citoyen soit disant un musicien peut ériger un monument en son mon !!! comment ca se fait-il ? Quel droit qui lui permette d’ériger un monument un lieu public ?? Niyumvira ko ahubwo bishobotse yoja no gasho. Kandi ako kajagari ka Burundi kagomba guhera sinon ntaho twoba tuja. ewe Nkurunziza uratekereza !! Imana yakuduhaye n’irambe. Mais, ubu turakeneye uzana umukazo gatoya kugira ngo ako kajagari kahave, nico gituma tugusavye gukinjura. Peut-être uzogaruke en 2020. Murakoze



Par Apollinaire N.   ce  mardi 30 décembre 2014   à 16 : 18 : 42

Mbega mu Burundi ntabantu bakoze neza bari bakwiye kubakigwa monument ? Nibaza ko n’ akagashimwe yahawe ataragakwiye hariho abamurusha kuririmba benshi. Hama iyi video ntitomoye,ikoze nabi cane.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : Les enseignants dénoncent un recensement mal organisé



a

CICR au Burundi : Bilan 2018



a

Bubanza : les autodidactes s’inscrivent à compte-gouttes



a

Cibitoke : des directeurs craignent le non achèvement de programmes



a

La SODEBASE plaide pour un leadership digne



a

Bubanza : les CEM ouvrent avec sept mois de retard



a

Muyinga : L’enseignement post fondamental prêt à l’examen d’État nouveau système



a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires





Les plus populaires
CTB : Communiqué de presse Bujumbura ,(popularité : 11 %)

Cultures vivrières : Un défi pour le Burundi,(popularité : 8 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 6 %)

Mugamba : Privés de leurs pancartes, les enseignants de cette commune ont quand-même manifesté,(popularité : 5 %)

Un pasteur conservateur nous a quitté,(popularité : 5 %)

Zebiya prie pour le ministre Edouard Nduwimana,(popularité : 5 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 5 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

Université du Burundi : Le Recteur Gaston Hakiza limogé après neuf ans de règne ,(popularité : 4 %)

Tentative de viol à Cibitoke : Une affaire politique ou pénale ? ,(popularité : 3 %)