Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza




Par: Isanganiro , vendredi 20 février 2015  à 08 : 38 : 12
a

Le Service National des Renseignements du Burundi vient d’éclairer l’opinion. Selon cet organe de la présidence burundaise, l’éventuelle candidature de Nkurunziza au troisième mandat devrait tenir compte, non seulement de la constitution, mais aussi des opinions d’autres partenaires dont les confessions religieuses. "En 2010, le Président NKURUNZIZA a été élu au suffrage universel direct pour un deuxième mandat de 5 ans. Son troisième mandat ne deviendrait constitutionnel que si l’on parvenait à démontrer que la premier mandat était anticonstitutionnel". C’est le contenu d’une note de renseignement sur 15 pages sortie le 13 février 2015 par le Service National des Renseignements du Burundi (SNR).

Téléchargez la note complète :

Word :

Word - 3 Mo

PDF :

PDF - 2.3 Mo



Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

5621 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Nkunduburundi   ce  vendredi 20 février 2015   à 11 : 45 : 23

Kuri legalite ou l’illegalite du 3eme de S.E Nkurunziza, nibuka ijambo Monseigneur Anglican yavugiye mu kigobe 2005 umunsi arahira kuri Mandat yambere bamaze kumusengera. Yavuze ati : "Nyenicubahiro, ................ico ngusavye n’uko niyo ibiringo vyanyu vyarangira, twogusaba ko utogorana nk’uko abandi benshi babigira muri Africa.". Ndacibuka amashi n’agatwengo vyasamiranye mu Kigobe hari aba Presidents5 : S.E Kagame, S.E Kabila, S.E Kikwete, S.E Zuma ou Mbeki (muntunge ubusaza si ikintu),S.E Psdt Kenya, sincibuka ko S.E Ngwesso.
Bantu mumushikira, mwibutse iryo jambo rya Msgr ko akiryibuka. Ngirango ryomwibutsa ivyo yibagiye na canecane ko yigaragaje kenshi asenga. Murakoze.



Par mpore.   ce  vendredi 20 février 2015   à 12 : 53 : 22

Jewe ivyo ndabishigikiye nivuye inyuma. Nico gituma yaba Nkurunziza canke mumugambwe wiwe bavuga bati bazoraba ko bikurikije amabwirizwa, ari naco gituma bazobaza la cour constitutionnelle. Nibaza ko ata gishasha kuri ivyo kirimwo.



Par Rose Hakizimana   ce  vendredi 20 février 2015   à 17 : 19 : 05

Erega su kuvuga ko atavyibuka nukuhatirako kuko azi ko ikiringo cose yari ku butegetsi caranzwe na magogwa caranzwe nubwicanyi ubusuma ukushuhurira urwaruka rwu mugambwe wabo ku banyagihugu batari muruwo mugambwe kwiba ivyigihugu gushika aho abarundinka bose bacika abakene abasezi kutoteza abarundi benshi bakangara
Ico relo arakikubitirako akaca abona ko kabaye kuko ivyo vyose ariwe azobibazwa Raba namwe rurya rwandiko ruryanisha abarundi mwibaza ko ataruzi rwakozwe nabo bari kumwe
Arazi ko atigeze avuga ijambo ry ihumure ku maraso yagiye araseseka,Cibitoke itewe weyerekanye ko anezerewe mukugira SANTE afise ikirahuri ca SHAMPAGNE nakamaramaza



Par Apollinaire N.   ce  vendredi 20 février 2015   à 19 : 33 : 10

Igihugu kigira gitabwe mumanga, muragabe ! Inda ndende ihumira indya ikica akokize !



Par   ce  samedi 21 février 2015   à 21 : 41 : 10

CE QUE JE RETIENS DE CE RAPPORT CONFIDENTIEL
1.) Prière éviter de confondre entre mode d’élection en 2005 et 2010 ainsi que mandat présidentiel : Le troisième mandat serait constitutionnel si on parvient á démontrer que le premier mandat de 2005 était anticonstitutionnel.
2.) Deux documents (Constitution et Accord d’Arusha) sont très importants á garder á l’esprit lors de l’analyse de la candidature du Président á son troisième mandat. Si on peut penser á la cours constitutionnelle pour analyser la constitution, l’analyse de l’Accord d’Arusha revient á toute la population burundaise (partis politiques, société civile, églises et autres sectes, etc..) mais pas au parti présidentiel et gouvernement uniquement.
3.) Ils ont dit :
•Monseigneur Ntamwana : Voter pour la troisième fois pour Pierre Nkurunziza, c’est accepter l’esclavage.
•Tous les leaders religieux sont contre le 3éme mandat du Président Pierre Nkurunziza (réunion du 27 janvier 2015)
4.) Manifestations spontanées attendent un alibi : Troisième mandat du Président Pierre Nkurunziza. Un alibi a eu lieu avec l’emprisonnement de Bob Rugurika et la première manifestation monstre a eu lieu jeudi passé.
5) Risque de la désintégration des forces de l’ordre (les ex-FDD défendant le parti CDD-FDD et les ex- FAB défendant l’opposition). Mr le Président, prière éviter ce spectacle qui risque de vous emporter.
6) Sensibilisation de l’église catholique pour ne pas voter pour Pierre Nkurunziza s’il se représente pour le 3éme mandat : Il faut effectivement combattre l’esclavage.
7) La communauté internationale (USA, France, Belgique, UE), les pays de la région (Tanzanie, Kenya, Rwanda, Ouganda, Afrique du Sud et RDC ainsi que l’U.A. sont tous contre le 3éme du Président Nkurunziza.
Ce rapport se termine en formulant deux principales recommandations et je cite :
1) Le Président Nkurunziza et le CNDD-FDD se choisissent un autre candidat de poigne capable de conduire le pays, la population et le CNDD-FDD vers un avenir radieux
2) Le Président Nkurunziza sorte tête haute et aide son successeur á mener campagne comme l’ont souhaité les membres et sympathisants du CNDD-FDD. Ainsi, le CNDD-FDD ne sera pas élu par ses seuls membres mais aussi par d’autres sympathisants.
Mr le Président, vous avez passé 9 ans á travailler avec des bandits de première classe sur tous les plans (tuerie de tout genre : Muyinga, Bujumbura rural, SAFISHA, Gatumba, Manirumva, Province Cibitoke, Soeurs Italiennes, etc. ainsi que les vols organisés des deniers publics), en trois mois vous avez eu un SNR á la hauteur de la mission lui confiée et vous n’avez pas le courage de travailler avec les gens qui vous disent la vérité. C’est vraiment regrettable et les jours qui viennent sont là pour vous le prouver.
Ce rapport était confidentiel mais vous l’avez rendu publique. Cela démontre comment le Burundi a été dirigé sous votre règne et je résume : « S’ATTAQUER AUX GENS QUI VOUS SOUFFLENT Á L’OREILLE UN CONSEIL AU LIEU DE S’ATTAQUER AUX MESSAGES LIVRÉS ».



Par GN   ce  lundi 23 février 2015   à 12 : 07 : 32

Le SNR connaît des failles. Sinon, comment ne peut-il pas couvrir ses notes au président de la République de confidentialité ? C’est signe que tout le système est en panne et qu’il est temps de le réformer.
RDV pris pour mai-juin 2015 si nous ne voulons pas continuer à souffrir ce que nous souffrons depuis 2005. A bon entendeur, salut !



Par   ce  mardi 24 février 2015   à 01 : 16 : 49

liberez nous des faux liberateurs .
comment le peuple pouvait s imaginer que ceux qui ont pris les armes pour le liberer le prene en otage au point de voir la mort comme meilleur solution.Ils tuent menacent et emprisonnent tout ce qui bouge.Est ce qu on est vraiment libere ?



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke



a

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine



a

Burundi : Remise et reprise à Bururi



a

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants



a

Burundi : L’Assemblée nationale vers la nouvelle constitution



a

Politique : Vers la relance du dialogue externe inter burundais ?



a

Politique : Le message du président de la République sur sa candidature de 2020 différemment interprété





Les plus populaires
Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 61 %)

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda,(popularité : 7 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 6 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 4 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 3 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 3 %)

La commune Giharo a un nouvel administrateur,(popularité : 3 %)

De quoi accouchera la conférence de Genève ?,(popularité : 2 %)

2015 et Pierre Nkurunziza : l’heure des intrigues aurait sonné,(popularité : 2 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 2 %)