Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat




Par: Désiré Nimubona , lundi 16 mars 2015  à 08 : 57 : 02
a

L’épouse du président du parti FNL (contesté par le pouvoir) vient d’échapper à un assassinat dans la ville de Bujumbura.

Mme Annonciate, Haberisoni, épouse d’Agathon Rwasa se faisait coiffé dans un salon de coiffure du Quartier Asiatique en Mairie de Bujumbura, quand un homme armé s’est introduit dans ce salon et a tiré sur elle deux balles.

Selon des témoins, le coiffeur qui coiffait cette dame a pris le soin de rabaisser spontanément la tête de son client a été touchée par une balle mais sans faire une grande blessure.

Son mari, trouvé devant un centre de soin dans la ville de Bujumbura n’a pas fait des commentaires sur cet incident.

Des sources des médias locaux disent que l’épouse de Rwasa de même que son coiffeur ont été blessés.

Cependant la santé de cette mère de deux enfants n’est pas en danger et peut quitter hôpital à tout moment.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2184 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Vyankamvuga Silas   ce  lundi 16 mars 2015   à 02 : 26 : 32

L’épouse d’un grand opposant échappe à l’assassinat .
Abahutu muravye nabi muriyaka ubutehetsi kandi bwa bundi ntibababeshera ntimuzi gutegeka !
Iyaba muzi gutwara , mwotegetse kandi ntawobirengako nta muntu n’umwe yosubira kwicwa n’abitwaje ibirwanisho .
None nta kundi mwaravumwe , abatutsi babigishije kwicana muca murabasumvya murabona ingene muriko muramarana .
Ahasigaye ngo mwarazanye amahoro ! Uko ni ukwitwenga . Umwana w’abahima Buyoya iyo adutuza les sans échecs n’izindi ntagondwa n’ubu muba mukiri mw’ishamba .
Muravye nabi barakibaka mwarabuze ihero ry’imiti.



Par Jean-Pierre Nkuriyingoma   ce  lundi 16 mars 2015   à 06 : 39 : 31

Depuis un certain temps, beaucoup de Burundais, y compris les homes politiques de l’opposition, la société civile et même de simples citoyens, ont toujours dénoncé la mise en place d’un escadron de la mort chargé de tué ou de persécuter tous les opposants, surtout les membres du parti FNL fidèle à Agathon Rwasa, le grand opposant burundais, ceux de l’UPD, ceux de l’Uprona, ceux du Frodebu, ceux du MSD, ainsi que les acteurs de la société civile de marque tels que Pierre-Claver Mbonimpa de l’Aprodh, Pacifique Nininahazwe du FOCODE ainsi que d’autres. De plus, des acteurs ont dénoncé la distribution des armes aux membres du parti au pouvoir, le CNDD-FDD, surtout à ses jeunes reconnus comme IMBONERAKURE, ceci dans cet objectif de tuer et de faire peur à tout opposant. Au même moment, le gouvernement s’est toujours activé à destabiliser et à détruire les partis d’opposition, surtout le FNL et l’Uprona. Alors que les politiciens burundais et la communauté internationale avaient exigé à la réunification de ces partis politiques, le gouvernement burundais, à travers son sinistre ministre de l’intérieur, Edouard NDUWIMANA, fait toujous tout son possible pour empêcher la réunification du parti FNL pour être dirigé par Agathon Rwasa. "Réunification du FNL, oui, mais pas avec Agathon Rwasa", récemment intimé Pascal Nyabenda président du Cndd-fdd à Jacques Bigirimana, cette marionnette du CNDD-FDD fabriquée par ce parti au pouvoir pour détruire le FNL et metttre de côté Agathon Rwasa. Tous ces maux se font au vu et au su de tous et de la communauté internationale qui assiste impuissamment aux bavures du CNDD-FDD. Cet incident de ce dimanche contre l’épouse d’Agathon Rwasa démontre bel et bien la mise en action de ce programme préparé minutieusement préparé par le CNDD-FDD. La situation est très dangereuse dans ce pays de l’Afrique des Grands Lacs, le Burundi. J’espère que le Conseil de Sécurité des Nations Unies récemment en visite au Burundi a lui-même constaté un climat délétère dans ce pays, un climat d’avant-guerre. Si des plans d’élimination sont dirigés contre une certaine catégorie de la population, il y a risque d’un génocide. Les opposants, surtout les FNL sont victimes d’assauts à travers tout le pays et maintenant le Cndd-Fdd veut s’attaquer à la tête des FNL. Une question : pourriez-vous imaginer la suite si le Cndd-Fdd parvenait à tuer Agathon Rwasa ? Savez-vous que les FNL sont aussi violents que ces FDD ? Mon souhait est qu’on évite le pire avant que la situation ne dégénère. La communauté internationale devait forcer le Cndd-Fdd à respecter les opinions de ces citoyens. Si demain les choses tournaient mal, la communauté internationale en répondrait. Les pays de la région dont le Burundi fait partie, nous avons la Communauté de l’Afrique de l’est, nous avons la conférence internationale de la région des Grands lacs, CIRGL, doivent veiller à ce que Pierre Nkurunziza ne replonge le Burundi dans l’enfer. J’aimerais informer que cette situation est telle qu’elle est à cause des intérêts d’un seul individu, Pierre Nkurunziza, qui tente de briguer un 3è mandat en créant du chaos, et en manipulant les citoyens qui vivent actuellement sous une terreur mortelle semée par le Cndd-Fdd et ses IMBONERAKURE. ATTENTION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! La communauté internationale, l’EAC, la CIRGL et tous les autres, ne doivent pas laisser le Burundi sombrer dans l’abîme à cause des intérêts d’un Pierre Nkurunziza qui veut prendre le pays en otage.



Par kamuntu@outlook.com   ce  lundi 16 mars 2015   à 07 : 41 : 25

Hari ibimenyetso vyerekana ko nkurunziza we nyene ubwiwe ashobora gutoba amatora mbere kuyabuza ko aba mugihe vyomwankira ko yiyongera ikiringo kigira gatatu. Abamurwanya ngo ntatware ikiringo ca gatatu bariyongereye haba à l’ interne de sa famille polique CNDD-FDD, société civile, le Vatican, la communauté internationale,les NU, beaucoup de burundais etc.
Yamara rero yariteguye kuko mu nzego zose zishobora gukinga ko ibara rirwa : FDN, SNR,PNB, magistrature il y a place ses hommes de confiance qui sont prêts à executer ses ordres aveuglement jusqu’ au versement de sang. Amakenga nuko ashobora gukoresha izo nzego pour rendre la situation sécuritaire impossible pour la tenue des élections guryo akaba aramara imisi. Les burundais sommes extrement decus par l’ homme qui au depart avait été percu comme un envoyé de dieu pour essayer les burundais de leurs larmes, mais voilà il finit par montrer sa vrai facette de loup.



Par Alidi Hicuburundi   ce  lundi 16 mars 2015   à 08 : 41 : 26

Pole mama rwasa,imana irikumwe nawe.ubwo bwichanyi bwose buriko buragirwa buri kugatwe kawe nkurunziza.ushime ko ubwobwichanyi buri kugatwe kawe ntaco uvuga.shaaa urabesha ntamatora uzotoba utake usitaki utatoka tuu.nawe mzee Rwasa atakunyambisha we guma umuchokoza.umenye ko uri muto chane kuri we.retour niyombi.



Par nyankawinemera Bonheur   ce  lundi 16 mars 2015   à 17 : 39 : 16

Ubu ntamuntu akwiye kwicwa azira ubwoko bwiwe canke umugambwe avamwo canke amamuko yiwe uko ameze Kose. Nayo ko Major ariwe yatujije aba sans echec, nashimirwe kuvyo yakoze, kandi twongere twibaje nimpamvu batujijwe agarutse...! Arazi n’iyo bari bazananye ! yarazi ico bahagiriye, nico gituma yabahindagije kugira asubire yitsimbataze kubutegetsi. Ngo baba bakiri mwishamba ? Ugira barivuyemwo kubugombe bw’aba sans echec ? Suma urenga !!!None ishamba nimba bararigiyemwo , hari igituma ! nico gituma hari nabandi batanguye kurijamwo bibaza ngo bazokwatsa ? Eka da !!! Nayo kuvuga ngo uburundi buri mu mazi abira kubera ibijanye n’amatora, ibibazo vyama bifise inyishu, reka ntiduce ivutu abarundi. mugataka amakungu na conseil de securité, iki nikibazo cabarundi nyene !!! nimweza amaso amakungu , ibiba kwisi vyose, ivyabaye bigahitana abantu : 1965, 1972, 1988, 1993, biba amakungu ahari, canke ugombe kuvuga ko nya makungu aba ari muri repos medical international ? aho gukokeza turakwiye kubona ko uburundi ari igihugu cacu, tukarengera ibidutandukanya,tukareka gukoresha ubuhinga ngurukana bumenyi mu gucafuza ishusho y’igihugu cacu. no guteranya abarundi..
mbe nya genocide uvuga itegurwa na bande contre bande ?
Guhaya ko ba naka bafise inguvu kurusha abandi sibwo bugabo batazikoresha muguteza imbere igihugu !!!
Naho ko NKurunziza yotoba amatora, turazi ko atawukundwa nabose, kandi ntanuwankwa nabose !! Ni rapport yasohotse ko agomba gutoba amatora ?ugira niwe niyivugiye ngo azosenyura ubutegetsianasanzwe aramutswa, nimbere yuko ikibazo ca mandat caduka ? reka sha reka !!!! Tureke gukokeza, no kwisamburire ko nk’impene , bamwe ngo ja mwibarabara, abandi ngo ntamatora azoba, abandi ngo hariko hategurwa genocide, ntaco bizoshikako kuko Uburundi n’umurima w’insangi ! Nta bazobubamwo bonyene ngo bavuge ko hari amahoro !! ariko ubu nabona abarundi batari bake basenyera ku mugozi umwe, uretse abize ubu uhiga ico bize ukabura, bashihana bapfa amaronko bagatera uruhagarara bongera basamaza n’umwenegihugu arajwe ishinga n’ukwikobagurira ngo arondere ikimutunga, eh mama ngo ntimuje kumirimo uno musi, nkuko womengo bene kubahamagarira kunebwa bobagaburira bose !!! muratwereka ikigega co kuziganiriza babujijwe gutonda ku mirimo bazoze barahembwa.
None ga ivyiyumviro vy’abize bizoba ivyo gusambura gusa ? twikebuke !! Ntaco mweza amaso amakungu, amakungu yo afise intumbero yayo !!! we rule over the world to be what we want and become what we aim at,Nouvel Ordre Mondial !!! while the poorest countries will be crying for help ! Yet even the help given by the right hand will be taken back by the left hand. what do you think ? kalihifadhi jameni taifa lenu !!! hata kama mwakimbilia nje sio paradizo !! ama nendeni kuzoa zoa samadi ya farasi na punda endapo mwafikiri ni raha !!! jihusishe na maendeleo endelevu badala ya kutia uchochezi ili taifa la burundi lichafuke !!! Hakuna mema na hayo , na mpanda farasi wawili hupasuka msamba !!



Par Bakara   ce  lundi 16 mars 2015   à 17 : 43 : 44

@Alidi Hicuburundi
Vugisha imvugo y’umuntu yarezwe neza ! Niho n’abandi bumva ico ushaka kuvuga !!! "Ce qui est excessif est insignifiant"



Par Stan Siyomana   ce  lundi 16 mars 2015   à 23 : 40 : 57

@Vyankamvuga Silas ce lundi 16 mars 2015 a 02 : 26 : 32
"Abahutu muravye nabi muriyaka ubutegetsi KANDI BWA BUNDI NTIBABABESHERA NTIMUZI GUTEGEKA..."
1. Les Accords de Paix d’Arusha de l’an 2000 garantissent la participation (des TWA, TUTSI ET HUTU)au pouvoir/ubutegetsi.
2. A voir les differentes coalitions qui sont en train de se creer au sein de l’opposition politique burundaise (ADC-Ikibiri, RENAC et autres), j’ose croire qu’il n’y a plus une seule ethnie qui nourrit encore des espoirs de diriger le BEAU PAYS DE MWEZI GISABO a elle seule.
L’UNION FAIT LA FORCE.
NANJE NDAREMESHEJE UWO MUPFASONI YARAYE ARUSIMVYE.
Merci.



Par HABONIMANA Donatien   ce  mardi 17 mars 2015   à 08 : 02 : 48

SUKO BARI KUMWICA CANKE KWICA UMUGABO WIWE NGO INYISHU YOBA ITOWE JEWE ICO MBONA NUKO NUBU UMUTI URACARI IWABO,NONE KO BARONSE 10 ANS DU POUVOIR IYO BAZA GUKORA NEZA ABO BABARWANYA BARI KURONKA INGUVU ZIVUYEHE ? JEWE MBONA NYABUNA BOKWITEGURIRA GUTAHA KUKO IVYO BAKOZE NIMBA ARI VYIZA IMANA IZOBIBAHERA IMIGISHA SINON NIHAMWE NYENE IMPFE NIMPFANE VYAMA BIJANA BARABONA KO ATACO BATUMARIYA NIBAREKE RERO KUDUTEMBANA badutwara abo dufasha kuva murizi ngorane turimwo kuko urya mutama sumwe kk arimwe ntaco yoshikako knd iciza azozanira abarundi nabo bazoshikirwa.



Par   ce  jeudi 19 mars 2015   à 22 : 17 : 57

Jewe ntavyinshi mvuga mugabo ndifuza kubona Nkurunziza arengutse imbere y intahe tumwagiriza ku mabi yakoreye abarundi Muhava mumbaza muti siwe ni Nshimirimana nanje nca ndbasubiza nti Ko atari Nkurunziza mbari uwo Nshimirimana yakorera atari Nkurunziza 2eme Mbarira umusi mwoba mwarumvise Nkurunziza yiyamiriza ubwicanyi 3eme Mbarira umwicanyi mubo muzi bama bavuzwe nka Nshimirimana Kazungu Uwamahoro Ndomboro Rwembe nabandi bavuzwe mu madosier atandukanye uwoba
yarahamagawe mu Butungane agapfingwa ninde Abobose bakingiwe na Nkurunziza aho yokingiwe intungane we akingira abicanyi
Reka relo ama dossier akogwe yitabe imbere y intahe yemenge kubo yapfakaje kubo yagize imfuvyi kubo yangaje akabaka amatongo na mazu yabo



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : Un site pour moulins touche par l’incendie



a

Burundi : Un groupe prêt à liquider A. Rwasa, révèle Jacques Bigirimana



a

Rumonge reçoit encore des réfugiés congolais



a

Burundi : Une mort occasionnée, une cicatrice difficile à guérir



a

Cibitoke : Embuscade tendue sur la RN5



a

Rumonge : Une cinquantaine de congolais expulsés



a

Burundi : Des maisons et enclos brulés à Musongati



a

Cibitoke : Des maisons sont brulées en cascade sur la colline Ndava



a

« Nous ne savons rien du fonctionnement des feux tricolores », disent certains conducteurs



a

En moins de 24heures, Bujumbura perd ses quatre citadins





Les plus populaires
Muyinga : Un site pour moulins touche par l’incendie,(popularité : 11 %)

Muyinga/Deux présumés membres des groupes armés arrêtés en Tanzanie,(popularité : 10 %)

Burambi : De violents combats,(popularité : 4 %)

La police burundaise continue de saisir des caches d’armes dans des endroits indiqués,(popularité : 4 %)

Plusieurs armes saisies lors des affrontements à Matana et à Burambi selon la police,(popularité : 3 %)

ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus,(popularité : 3 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 2 %)

Nkurunziza appelle au calme et à l’arrestation des assassins du Général Nshimirimana,(popularité : 2 %)

Quatre personnes tuées à Gomvyi et à Kibenga,(popularité : 2 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 2 %)