Manifestations anti 3è mandat : Une image d’honneur qui fait verser les larmes !!!




Par: Isanganiro , mardi 28 avril 2015  à 17 : 17 : 37
a

Voici l’honneur d’un journaliste, s’asseoir par terre, bottes au tours de lui, le parfum de la police (lacrymogène) dans l’air et envelopper dans ses bras une vie en danger ! Un journaliste de Radio Isanganiro au Burundi, Christian Nsavye, sauve une fille d’une douzaine d’années assommée par des gaz lacrymogènes largués par la police et traumatisée par des coups de feu .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

4387 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Umunyagihugu   ce  mardi 28 avril 2015   à 18 : 38 : 01

Monsieur Nsavye Christian

Vous faites l’honneur à votre profession
Vous faites l’honneur aux droits humains
Vous faites l’honneur à l’Homme (avec un grand H)

Vous êtes tout simplement un Homme.

Imana igufashe



Par DM   ce  mardi 28 avril 2015   à 19 : 41 : 27

Ça brise le coeur et oui j’ai failli verser des larmes en fait mon coeur pleure
bravo Christian !



Par kirabagabo   ce  mardi 28 avril 2015   à 20 : 13 : 43

je vous considèrent comme l’homme à la Taille de Jésus Monsieur le journaliste..

Pas le 3em Mandat de P-Nkurube



Par   ce  mercredi 29 avril 2015   à 07 : 16 : 40

Bravo Monsieur le Journaliste.
Vous ne faites pas honneur seulement à votre famille des jounalistes, mais aussi à votre famille de sang, à tes parents, à tous ceux qui ont contribute à ton education.
Bref, vous avez été éduqué dans l’amour.
Vous avez remplacer vaillament et bravement notre chère police de protection civile qui ne se fait pas voir.
Merci infiniment, Restez toujours aux cotés des plus vulnérables !



Par   ce  mercredi 29 avril 2015   à 10 : 18 : 32

Merci Christian.
Ubu SCOUT bwawe ntibwa gupfuye kubusa.Imana ibandanye iguhezagira mukazi kawe kaminsi yose.
Urerekanye umutima runtu mugihe abandi bahisemwo ingendo mbi yo kwaka ubuzima abandi batabubahaye.



Par Gilles Nininahazwe   ce  jeudi 30 avril 2015   à 01 : 32 : 34

Cher frère en Christ, cher Christian,

Vous êtes un Homme hors du commun ! Quelle bravoure !
Lorsque j’ai vu cette image, les larmes ont coulé ! Des larmes de joie, des larmes d’amour !
Ce que vous venez de faire est l’œuvre de Dieu et vous serez récompensé. Et d’ailleurs vous l’êtes déjà.
Vous saviez que la milice de Nkurunziza, Adolphe et Bunyoni pouvait vous tirer dessus mais vous n’avez pas hésité une seule seconde de vous mettre par terre pour secourir cette petite innocente.

Merci Christian ! Merci, merci, merci !
Que Dieu te bénisse !



Par claude   ce  samedi 2 mai 2015   à 00 : 24 : 05

Ni vyiza gose gutabara ico kibondo, abandi bari kuhakura icirwa , maze umuntu aca agira umwizero ko abantu bose bataratakaza ubuntu,
Bravo !!!



Par   ce  samedi 16 mai 2015   à 14 : 03 : 33

Christian !
...Ton geste est grave dans la mémoire des dieux et des hommes pour l éternité ! l Ange-enfant que tu tiens dans tes bras est le Burundi lui meme traumatise par cette folie ambiante....elle grandira et , comme son pays,
vivra libre !Tu nous a libere
Tu as tente de nous sauver tous ...
merci du fond du coeur !

MJG
Geneve



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins





Les plus populaires
Le site de Businde est désormais un camp militaire ,(popularité : 5 %)

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge,(popularité : 4 %)

Quatre personnes tuées à Gomvyi et à Kibenga,(popularité : 4 %)

Kiliba Ondes : Deux journalistes congolais menacés par des présumés soldats burundais ,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Du matériel militaire saisi par la police,(popularité : 3 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 3 %)

Deux hommes tués à la sortie de la banque ,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Plus de quatre millions volés dans la coopec à Buganda,(popularité : 3 %)

Burambi : De violents combats,(popularité : 3 %)

Des kiosques restés fermés au marché de Musaga,(popularité : 3 %)