Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba




Par: Isanganiro , mercredi 24 juin 2015  à 10 : 40 : 38
a

Lundi 22 juin 2015. Abbé Nicolas Niyonizigiye a passé la nuit de dimanche chez ses parents dans la zone Gisenyi en commune Makamba. Le matin il s’apprête à rentrer dans sa paroisse de Rutovu en province Bururi. A l’entrée de la ville de Makamba, il passe nettoyer son véhicule à la rivière Buyezi, puis prend une brochette au bar Bacemwo. Il porte une casquette de son organisation Ligue Burundaise contre l’Epilepsie, ce qui crée une curiosité des jeunes imbonerakure du coin qui le confondent à un cadre de la société civile.

Interrogatoire sur sa présence dans ce bar dont l’accès n’est pas permis à n’importe qui, le prêtre s’exprime librement ne sachant pas qu’il est entouré d’imbonerakure. Le prêtre, observant des mouvements bizarres, se met rapidement dans son véhicule pour fuir mais se retrouve bloqué de toutes parts par des jeunes menaçants, certains déclarent qu’ils avaient déjà entendu de ce prêtre de Rutovu.

Le prêtre sera sauvé en s’engouffrant rapidement dans un véhicule de la Fvs-Amade Burundi. Il sera escorté un peu plus tard par un policier jusque dans sa paroisse de Rutovu. Son véhicule n’a pas été endommagé mais tous les documents ont été volés.

Abbé Nicolas Niyonizigiye affirme que beaucoup de prêtres catholiques sont actuellement menacés et considérés comme des ennemis par le pouvoir. Lui-même avait commencé à recevoir des menaces après la lecture du dernier communiqué des évêques dans sa paroisse. Le curé de la Paroisse Bururi et un autre prêtre de Butwe à Matana seraient également dans la même situation de menaces.

Il y a trois semaines une tentative d’assassinat de L’archevêque de Bujumbura Evariste Ngoyagoye a été déjouée à la Paroisse du Mont Sion de Bujumbura.

Des informations font également état d’un plan d’élimination du Pasteur Edmond Kivuye de l’Eglise Vivante du Burundi qui aurait été dévoilé après que le Pasteur aurait donné des conseils qui ne soutiendraient pas le troisième mandat de Nkurunziza.

Le Pasteur Kivuye serait en exil depuis avril. Sale temps pour toute personne qui osera dire la vérité à Nkurunziza.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1353 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie



a

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui





Les plus populaires
Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge,(popularité : 6 %)

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye,(popularité : 5 %)

Cinquantenaire : Pierre Nkurunziza fait des éloges à l’armée nationale ,(popularité : 3 %)

Insécurité à Kamenge : Deux personnes tuées par balles,(popularité : 3 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 3 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Yanick Nihangaza bientot rapatrié au Burundi,(popularité : 3 %)

La sécurité de Me Dieudonné Bashirahishize en danger ,(popularité : 3 %)

Un quadragénaire assassiné dans la Province de Bujumbura,(popularité : 3 %)