Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois




Par: Isanganiro , lundi 20 juillet 2015  à 19 : 37 : 09
a

Mukaza au centre, Ntahangwa au nord et Muha, voilà les communes que compte la Mairie de Bujumbura depuis ce dimanche. Tous membres du CNDD FDD, ces administrateurs communaux sont respectivement Marie Suzanne Ndayisaba , Remy Barampama et Girukwishaka Jean Bosco.

L’élection de ces administrateurs communaux a été faite uniquement par le parti au pouvoir et ses proches en occurrence le FNL de Jacques Bigirimana et Uprona de Concilie Nibigira. Les indépendants de l’espoir avaient boycotté cette séance.

La nouvelle configuration des conseils communaux montre le CNDD FDD présent jusqu’à plus de 80 et suivi par le parti Uprona, aile de Concilie Nibigira.

Pendant la même réunion, 3 présidents des conseils communaux ont aussi été choisis. Il s’agit d’Eddy Paul Hakizimana pour la commune de Ntahangwa, Mbazumutima Martin pour la commune de Mukaza et de Saidi Juma pour la commune de Muha. La Mairie de Bujumbura était composée de 13 communes avant la nouvelle répartition du territoire. A partir de ce dimanche, Muha regroupe les zones de Kinindo, Kanyosha et Musaga. Ntahangwa de sa part regroupe Ngagara, Kamenge, Cibitoke, Gihosha, Buterere et Kinama. Mukaza ,a son tour regroupe les zones de Rohero, Bwiza, Buyenzi et Nyakabiga .

La Mairie n’est plus le fief de l’opposition

Les élections du 29 Juin ont connu une participation allant jusqu’à 28, les autres partis politiques ont les boycottées. Jusqu’à présent le boycotte profite au pouvoir. Les mêmes élections ont eu lieu dans toutes les communes du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

705 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 5 %)

Burundi : Le président complète la liste des conseils nationaux prévus par la constitution de 2005,(popularité : 5 %)

La Nouvelle Zélande - le Burundi : Une Coopération absente mais nécessaire ,(popularité : 4 %)

Burundi : Des condoléances suite à la mort de l’ancien « terroriste », et médiateur Nelson Mandela ,(popularité : 3 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 3 %)

Les communes de la Mairie seront Muha, Mukaza et…mais ,(popularité : 3 %)

La société civile dans le collimateur du conseil national de sécurité ,(popularité : 2 %)

La société civile, les syndicats et le gouvernement devraient privilégier le dialogue ,(popularité : 2 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 2 %)

Statut de l’opposition politique, un mal pour la démocratie au Burundi ,(popularité : 2 %)