Actualité thématique

Economie


Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !

En International


Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?

Environnement


Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse

Justice/Droits de l’homme


Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !

Nouvelles de l’EAC


Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi

Politique


Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !

Sécurité


Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface

Société


Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.

Sport et culture


Le Japon renforce les capacités du karaté burundais


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 14 Gitugutu 2018

Débat


Ikiganiro kidasanzwe kw’igandagurwa ry’incungu ya demokarasi Ndadaye Mélchior, 19 Gitugutu 2018

Diaspora


Karadiridimba, 14 Karadiridimba 2018

Economie


Umuyange, 2 Gitugutu 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba co kuwa 15, Gitugutu 2018

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 11 Gitugutu 2018

Jeunesse


Tweho, 29 Nyakanga 2018

Justice


Nkingira, 12 Gitugutu 2018

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 12 Gitugutu 2018

Société


Isanganiro ry’imiryango co kuwa 15 Gitugutu 2018


Vol armé à Buringa


Deux personnes enlevées cinq boutiques complètement pillées et une grande somme d’argent dont le montant n’est pas encore précis, tel est le bilan d’une attaque perpétrée au cours de cette nuit de vendredi à samedi sur la colline Buringa en commune Gihanga de la province de Bubanza.



Par: Isanganiro , samedi 1er août 2015  à 20 : 51 : 54
a

Aux environs de 19 heures de cette nuit de vendredi à samedi, un groupe d’hommes en uniforme militaire et armés de fusils s’est introduit au marché de Buringa. Les commerçants aivanet déjà fermé leurs stands et rentrés mais certains étaient encore là et c’est ceux-là qui ont subi le mauvais sort. Ils ont été pillé toutes les marchandises surtout les vivres tels que les haricots, le riz la farine de manioc et de maïs et autres, ainsi que des téléphones portables et de l’argent dont le montant n’est pas encore précis.

« J’ai crié lorsqu’ils obligeaient à ma bonne de se coucher par terre. Je criais en courant et en fuyant mais personne n’est venu à mon secours. Heureusement, ils l’ont laissé saine et sauve, sauf son téléphone qu’ils ont emporté », indique Anne Sinzumusi, l’une des élues collinaires qui a pu s’échapper de justesse à cette attaque.

Elle dit les agresseurs étaient nombreux, autour de 30 en tenues militaires avec des fusils et des chaines de cartouches autour des cous.

Anne Sinzumusi dans sa cache les a vus se replier en trois groupes vers la réserve naturelle de la Rukoko après ce pillage qui a duré au moins 20 minutes selon les témoins sur place.

Au marché de Buringa, ces malfaiteurs ont kidnappé deux commerçants qui les ont aidés à transporter le butin. Ils restent sans nouvelle jusqu’à présent.

Les habitants de Buringa, surtout les commerçants, dont les portes de leurs stands ont été enlevées étaient dans la désolation totale ce samedi matin ? ils ne comprennent pas comment ils ont été pillés alors que les positions militaires et policières se trouvent à quelques 50 mètres du marché.

Les ravisseurs seraient passés par la réserve naturelle de la Rukoko pour retourner en République Démocratique du Congo où ils seraient basés et à partir duquel ils perpètrent des attaques à Gihanga, selon un officier militaire à la lisière de la Rukoko tout près de ce marché de Buringa.

Il demande à la population d’alerter à temps les forces de l’ordre au vu des gens suspects.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

707 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message