Attentat contre le commandant du 311 ème bataillon commando


Alors qu’une fusillade a éclaté dans le quartier asiatique vers 10 heures de ce mardi, beaucoup pensaient que la RTNB était attaqué. Un attentat visait le commandant du 311 bataillon commando qui a été blessé.



Par: Isanganiro , mardi 4 août 2015  à 21 : 44 : 38
a

Ce haut gradé de l’Armée Burundaise a été blessé aux environs de 10 heures dans l’avant- midi de ce mardi au quartier asiatique en Mairie de Bujumbura.

La police nationale par le biais de son porte-parole Pierre NKURIKIYE parle de bandits armés abord d’un véhicule de marque Probox qui étaient poursuivi par la police, qui ont tiré sur le véhicule de cet officier en circulation avant de prendre le large.

Des sources recueillies sur les lieux du drame indiquent que ses deux Agents de transmissions seraient morts sur le coup au moment où ce dernier a été blessé au niveau du ventre.

Le véhicule abord duquel étaient ces présumés voleurs a été retrouvé dans l’après-midi de ce mardi même garé à Nyakabiga I à la 15ème avenue, selon toujours la police burundaise qui l’a saisi par après.

La police n’a inquiété personne, au moment où l’on s’était habitué à des éventuelles arrestations dans ce genre de situation pour des raisons d’enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3318 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie



a

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui





Les plus populaires
Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 5 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 4 %)

Recrudescence de la violence dans la capitale Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Le gouvernement dit ignorer le plan safisha, la société civile toujours inquiète ,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Rukoko : Les liens ne sont pas au rendez vous entre les militaires et les gardiens de vaches,(popularité : 3 %)

Qui pourrait revendiquer cette attaque ? ,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Burundi : des Généraux font la loi,(popularité : 2 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 2 %)