Mbonimpa s’envole pour la Belgique ce dimanche


C’est ce dimanche soir que Pierre-Claver Mbonimpa va partir en Belgique pour se faire soigner. Selon Zygène Mbonimpa, sa fille, il partira à bord de Brussels Airlines.



Par: Isanganiro , samedi 8 août 2015  à 21 : 43 : 12
a

Le président de l’Association pour la Promotion des Droits de l’Homme et des Prisonniers, Aprodh, souffre des blessures qu’il a contractées lors de l’attentat contre sa personne lundi dernier à Kinama dans la capitale Bujumbura.

Pierre-Claver Mbonimpa est connu pour s’être opposé à la candidature pour le troisième mandat du Président Pierre Nkurunziza. C’est lui qui représentait la société civile opposée à ce mandat controversé dans le dialogue inter-burundais organisé à plusieurs reprises pour désamorcer la crise née autour au lendemain de l’annonce de cette candidature.

La recrudescence de la violence dans le pays dont Pierre-Claver Mbonimpa est victime a été condamnée par la communauté internationale qui continue de pousser les Burundais à reprendre le dialogue afin de discuter de toutes les questions qui divisent la société burundaise.

Si le dialogue reprend, la société civile opposée au troisième mandat du Président Nkurunziza risque de ne pas avoir de représentant puisque la totalité des leaders de cette catégorie sont partis en exil après le coup d’Etat manqué du 13 mai 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2273 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les sachets « nous tuent à petit feu »



a

Inhumation ce jeudi de la mère de l’héros de la démocratie



a

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard



a

Bouteilles plastiques usagées, déchets « profitables »



a

Risque de fermeture de la formation du soir au Burundi



a

8ème heure à l’école , une heure de trop



a

Rumonge : Un conflit foncier entre l’église anglicane et un particulier



a

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé



a

Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république



a

Cibitoke : Le soleil et la chenille légionnaire, de véritables ménaces pour le maïs





Les plus populaires
Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république,(popularité : 5 %)

Risque de fermeture de la formation du soir au Burundi,(popularité : 5 %)

Les sachets « nous tuent à petit feu »,(popularité : 4 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 3 %)

La cataire, un des moyens de lutte contre le paludisme ,(popularité : 3 %)

Biens immeubles de 1972 : La CNTB a du pain sur la planche,(popularité : 3 %)

Sept cas de choléra dans un mois à l’ETS Kamenge,(popularité : 3 %)

La réinsertion des rapatriés se cherche encore ,(popularité : 3 %)

L’absence de réglement académique à l’Université du Burundi est à la base de la grève,(popularité : 3 %)

Chicaneries entre la police et les commerçants,(popularité : 3 %)