A quand la rentrée scolaire 2015-2016 ?


L’ouverture de l’année scolaire risque de ne pas être au cours de ce mois de septembre comme d’habitude au Burundi. Le Ministre de l’éducation, de l’enseignement et de la recherche scientifique ne précise pas la date.



Par: Isanganiro , vendredi 4 septembre 2015  à 14 : 45 : 42
a

Madame le Ministre, Janvière Ndirahisha s’est rendue à l’école primaire Stella Matutina ce jeudi pour se rendre compte du déroulement de la formation post-fondamentale dans les disciplines nouvelles.

Au sujet de la prochaine rentrée scolaire, le Ministre Janvière Ndirahisha confirme qu’ elle aura lieu avant la fin de ce mois de septembre sans préciser la date.

Concernant les programmes de la troisième année fondamentale, elle a dit qu’ils sont déjà élaborés et prêts à être utilisés tout en précisant qu’il y aura la semaine prochaine une formation des formateurs et la formation des enseignants de cette classe finale de la fondamentale. Cependant, elle a souligné que les manuels seront disponibles dans deux ou trois semaines puisqu’ils sont encore en commande.

En outre, elle a indiqué que certaines écoles n’ont pas encore envoyé les résultats du test de dixième au ministère pour pouvoir orienter à temps les élèves. Elle a profité de cette occasion pour lancer un appel aux directeurs de ces établissements solaires de les transmettre plus tard ce vendredi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1330 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Un conflit foncier entre l’église anglicane et un particulier



a

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé



a

Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république



a

Cibitoke : Le soleil et la chenille légionnaire, de véritables ménaces pour le maïs



a

Burundi : Maquillage, le revers de la médaille



a

Burundi : les autodidactes à l’Exetat doivent contribuer à leurs prises en charge



a

Désormais une somme 50 mille fbu sera exigée pour être candidat autodidacte à l’Examen d’Etat



a

Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables



a

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi



a

Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires





Les plus populaires
Rumonge : Un conflit foncier entre l’église anglicane et un particulier,(popularité : 52 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 11 %)

Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république,(popularité : 8 %)

Le gouvernement américain soutient la réinstallation des réfugiés congolais,(popularité : 5 %)

Cibitoke : Le soleil et la chenille légionnaire, de véritables ménaces pour le maïs,(popularité : 4 %)

Désormais une somme 50 mille fbu sera exigée pour être candidat autodidacte à l’Examen d’Etat,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Burundi , meilleur élève de la francophonie,(popularité : 3 %)

Les universités publiques ont fermé les portes,(popularité : 3 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 2 %)