A quand la rentrée scolaire 2015-2016 ?


L’ouverture de l’année scolaire risque de ne pas être au cours de ce mois de septembre comme d’habitude au Burundi. Le Ministre de l’éducation, de l’enseignement et de la recherche scientifique ne précise pas la date.



Par: Isanganiro , vendredi 4 septembre 2015  à 14 : 45 : 42
a

Madame le Ministre, Janvière Ndirahisha s’est rendue à l’école primaire Stella Matutina ce jeudi pour se rendre compte du déroulement de la formation post-fondamentale dans les disciplines nouvelles.

Au sujet de la prochaine rentrée scolaire, le Ministre Janvière Ndirahisha confirme qu’ elle aura lieu avant la fin de ce mois de septembre sans préciser la date.

Concernant les programmes de la troisième année fondamentale, elle a dit qu’ils sont déjà élaborés et prêts à être utilisés tout en précisant qu’il y aura la semaine prochaine une formation des formateurs et la formation des enseignants de cette classe finale de la fondamentale. Cependant, elle a souligné que les manuels seront disponibles dans deux ou trois semaines puisqu’ils sont encore en commande.

En outre, elle a indiqué que certaines écoles n’ont pas encore envoyé les résultats du test de dixième au ministère pour pouvoir orienter à temps les élèves. Elle a profité de cette occasion pour lancer un appel aux directeurs de ces établissements solaires de les transmettre plus tard ce vendredi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1321 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Treize associations et coopératives : une solution urbaine pour les ordures dans les quartiers



a

Six personnes d’une même famille tuées à Karusi



a

Lycée Municipal de Gikungu : Quand dira-t-on demain ?



a

Les habitants de Kiyange vivent dans des conditions déplorables et demandent d’être assistés.



a

La toux, pas un seul signe de la tuberculose



a

Musée Vivant , site intéressant au Burundi mais moins enrichi



a

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque



a

La surpopulation scolaire, quelle solution ?



a

Burundi : Une campagne longtemps attendue pour une probable réduction de paludisme



a

Burundi : La lèpre, 500 nouveaux cas dépistés chaque année





Les plus populaires
Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 9 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 4 %)

Les habitants de Kiyange vivent dans des conditions déplorables et demandent d’être assistés. ,(popularité : 4 %)

La toux, pas un seul signe de la tuberculose ,(popularité : 3 %)

Conflits fonciers : Réponse claire ou en langue de bois ? ,(popularité : 3 %)

Le français sur une pente glissante au Burundi malgré les efforts de la francophonie,(popularité : 3 %)

Vie chère : La société civile demande l’intervention du chef d’Etat en moins de deux semaines ,(popularité : 3 %)

Rutana a enterré plus de 30 victimes du VIH Sida depuis juin 2011 ,(popularité : 3 %)

Le poisson frais motive le sit in devant les bureaux HCR,(popularité : 3 %)

Les étudiants du département des sciences appliquées à l’ENS regagnent peu à peu les cours ,(popularité : 3 %)