IAAF – Meeting de Rieti : Francine NIYONSABA remporte le 800M Femme


En Italie, à la 45ème édition du Meeting de Rieti, compétition de l’International Association of Athletics Federations, IAAF, ce dimanche 13 septembre 2015, la championne Burundaise, Francine NIYONSABA, a gagné le 800M Femme avec un chrono à 1:57.62.



Par: Isanganiro , lundi 14 septembre 2015  à 17 : 59 : 00
a

Elle a devancé la Kenyane Faith Chepngetich Kipyegon (1:58.02) et l’Ukrainienne Olha Lyakhova (1:58.64).

Francine NIYONSABA semble en très bonne forme car à Padoue, en Italie, la semaine dernière dimanche 6 septembre 2015, au fameux meeting de Padova, elle a remporté le 800M femme avec un chrono de 1:59.62.

Francine Niyonsaba fait ses débuts sur la scène internationale à l’occasion des championnats d’Afrique 2012, à Porto-Novo au Bénin. Elle remporte le titre continental alors qu’elle est totalement inconnue du grand public, en 1 min 59 s 1, devant la Kenyane Eunice Sum et la Marocaine Malika Akkaoui.

Fin juillet, elle avait porté le record national à 1 min 58 s 68 lors du meeting Herculis de Monaco, où elle s’incline devant la Russe Elena Kofanova.

Sélectionnée dans l’équipe du Burundi lors des Jeux olympiques de 2012, à Londres, elle termine septième de la finale du 800 m, dans le temps de 1 min 59 s 63alors qu’elle s’était blessée à la cuisse.

Malgré sa déception aux Jeux où elle s’était fixé l’objectif d’obtenir une médaille, elle s’illustre le 7 septembre, en finale de la ligue de diamant, au Mémorial Van Damme de Bruxelles, en remportant la course en 1 min 56 s 59, nouveau record du Burundi, devant la Kenyane Pamela Jelimo et la championne olympique en titre la russe Mariya Savinova. Elle se classe deuxième du classement général de la compétition (10 pts), derrière Pamela Jelimo (16 pts).

Son ascension au niveau mondial suscite un véritable enthousiasme populaire au Burundi qui n’avait plus eu de champion de renommée mondiale depuis Venuste Niyongabo, vainqueur des Jeux olympiques d’Atlanta en 1996 sur 5 000 m.

En 2013 Francine Niyonsaba revient en force en s’imposant d’entrée lors du deuxième meeting de la ligue de diamant, à Shanghai, devant la Kényane Janeth Jepkosgei et la Marocaine Malika Akkaoui dans le temps de 2 min 0 s 33, meilleure performance mondiale de l’année.

Deux semaines plus tard, elle revient au meeting d’Eugene où elle améliore la meilleure performance mondiale de l’année en 1 min 56 s 72, à seulement 13 centièmes de son record personnel, devançant finalement l’Américaine Brenda Martinez et la Kényane Janeth Jepkosgei.

A un mois des mondiaux de Moscou Francine Niyonsaba s’impose à nouveau en diamond league au meeting Areva à Paris en 1’57"26 et confirme sa grande forme et son rang de favorite pour le titre mondiale.

Malgré sa très grande forme, Francine Niyonsaba doit déclarer forfait aux mondiaux de Moscou à quelques semaines seulement du début de ceux-ci à cause d’une nouvelle blessure qu’elle s’est faite à l’entraînement, une succession de mauvais concours de circonstances qui privent jusqu’à l’heure de titre ou de quelconque médaille dans une compétition internationale celle que plusieurs considèrent comme la nouvelle perle du 800m mondial féminin.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

398 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : Toute une famille passionnée d’athlétisme



a

Burundi : L’équipe nationale de football se prépare pour le tournoi la CECAFA senior Challenge



a

LLBS4A vient provisoirement toujours en tête du championnat national du Primus ligue



a

Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards



a

La Présidente de l’AJSB satisfaite de la victoire des Intamba féminins contre la sélection sud-africaine.



a

L’équipe nationale burundaise des moins de 20 ans remporte la victoire face à Banyana Banyana.



a

Le Tambour burundais, régi par un décret présidentiel



a

30 joueurs burundais présectionnés pour la CECAFA Challenges Cup sont déjà connus



a

Enfin , la Coupe du Président au Basketball au Burundi



a

Actualité sportive burundaise : Le championnat national de Primus ligue est à sa sixième journée





Les plus populaires
Muyinga : Toute une famille passionnée d’athlétisme,(popularité : 8 %)

Burundi : L’équipe nationale de football se prépare pour le tournoi la CECAFA senior Challenge,(popularité : 5 %)

L’orchestre Peace & Love reprend les karaoke,(popularité : 3 %)

Onze pros pour renforcer les Intamba mu Rugamba ,(popularité : 3 %)

Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards ,(popularité : 3 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 3 %)

Eliminatoires Mondial 2018 : Le Burundi plie les bagages ,(popularité : 3 %)

Lolilo en Afrique du sud, plus qu’un succès ,(popularité : 2 %)

Trois artistes burundais nominés dans la compétition ‘Kora awards’,(popularité : 2 %)

Intamba mu Rugamba : 32 joueurs convoqués pour le Mondial 2018 et le CHAN Rwanda 2016 ,(popularité : 2 %)