Muyinga/Incendie du marché de Karama en commune Gasorwe




Par: Isanganiro , vendredi 25 septembre 2015  à 12 : 33 : 49
a

Le marché du centre de négoce de Karama a pris feu vers 23h de la nuit du jeudi au vendredi, a-t-on appris des sources administratives. Des kiosques en bois estimés à une centaine sont partis en fumée d’après les mêmes sources.

Le montant global de la valeur des marchandises calcinées reste inconnu, on est à l’heure du bilan, d’après Jean Claude Barutwanayo, administrateur de la commune de Gasorwe.

Sur place, des commerçants en détresse regrettent le retard du véhicule anti-incendie, le camion extincteur est arrivé une heure après le début de l’incendie, disent-ils.

La route en mauvais état, les difficultés techniques liées au fonctionnement de ce véhicule, telles sont les raisons avancées par la police pour expliquer le retard de l’intervention. Même lorsqu’on arrive sur terrain, il faut au moins une trentaine de minutes d’installation technique pour que le camion anti-incendie commence son travail proprement dit, apprend-t-on de sources policières.

L’origine de cet incendie reste inconnue d’après les mêmes sources. La protection des marchés pose problème surtout quand les kiosques sont construits en bois et des commerçants mélangeant des marchandises avec des produits facilement inflammables comme l’huile, regrette des policiers.

Ces derniers rappellent que bon nombre de marché de la province Muyinga ont vu les kiosques en bois transformés en matériaux durables comme les briques cuites ou des tôles en métal. Les commerçants ont eux-mêmes contribués pour la transformation de ces marchés comme au chef-lieu de la Province Muyinga, au centre de négoce de Murama, à Mugano de la Commune de Giteranyi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

357 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins





Les plus populaires
Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 19 %)

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire,(popularité : 19 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 12 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 5 %)

Burundi : Une mort occasionnée, une cicatrice difficile à guérir ,(popularité : 5 %)

Les USA sanctionnent 4 autres personnalités Burundaises,(popularité : 5 %)

Recrudescence de la criminalité en Mairie de Bujumbura : 5 tués en zone Cibitoke,(popularité : 5 %)

La police burundaise continue de saisir des caches d’armes dans des endroits indiqués,(popularité : 5 %)

Burambi : De violents combats,(popularité : 5 %)

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers" ,(popularité : 5 %)