Burundi : "Il faut déclarer la famine et le paludisme comme fléaux au Burundi", dit l’OLUCOME

mardi 7 mars 2017  14 : 08 : 06

L’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques OLUCOME demande à l’assemblée nationale burundaise d’adopter une résolution déclarant la famine et le paludisme comme étant des fléaux au Burundi. Cela fait état d’une correspondance que cette organisation a adressée au président de ‘Assemblée nationale en date du 3 Mars. Gabriel Rufyiri explique que l’OLUCOME a préféré cette chambre basse du parlement car elle a déjà mené des actions concrètes sur la famine et le paludisme et que ses recommandations sont exécutées à la lettre par le gouvernement.


Twitter cette brève

Votre réaction sur la brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.