Les Mineures en prison face aux difficultés de ration de croissance

mardi 9 mai 2017  18 : 46 : 26

Huit mineures et 21 nourrissons dont l’âge est compris entre un mois et quatre ans et demi sont detenues dans le prison pour femme dans la province de Ngozi. Lors de la visite du vice président de l’assemblée Nationale ce mardi 9 Mai, ces dernières, certaines détenues loin de leurs familles font savoir qu’elles font face à des difficultés liées au manque de ration de croissance adaptée à leur âge où elles ne reçoivent qu’une quantité de 350g de haricot et farine destinées aux adultes. La directrice de cette maison de détention plaide en faveur de ces mineurs pour qu’elles soient libérées. Parallèlement à cette visite d’Agathon Rwasa, les députés de la coalition d’Amizero y’abarundi ont visité la prison centrale de Bujumbura dite Mpimba. Le président du groupe parlementaire de cette coalition déplore qu’il y a encore des prisonniers politiques malgré d’autres accusations portées à leur charge lors de leurs arrestations. Pour lui, personne ne devrait pas être emprisonnée pour son idéologie ou appartenance politique.


Twitter cette brève

Votre réaction sur la brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.