Politique

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

aLes élections présidentielles, celles des députés et celles des conseillers communaux n’auraient pas été combinées. C’est l’analyse de Julien Nimubona, professeur d’université et politologue après la publication du calendrier des élections de 2020 par la (...)



CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique

aC’est le montant dont a besoin la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) pour mettre en application son plan stratégique dans les trois ans à venir. Le président de cette commission Pierre Claver Ndayicariye reste optimiste quant à l’appui de la (...)



Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

aLe ministère burundais de l’intérieur rejette l’existence d’intolérance politique au Burundi. Pourtant, le bureau de l’ombudsman dénonce, dans un point de presse de ce mardi, une recrudescence d’intolérance politique dans différentes contrées du pays. Il (...)



Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi

aLa secrétaire générale du Comesa a révélé à la presse que cette organisation est prête à rembourser le Burundi sur toutes les dépenses des préparatifs du 20è Sommet qui n’a pas été tenu au Burundi comme prévu. Elle affirme par ailleurs que les relations sont (...)



Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique

aLe parti Congrès national pour la liberté a ouvert sa permanence à Rumonge ce dimanche 26 mai. Un comité provincial a été également présenté. Des dénonciations des cas d’arrestation de leurs militants ont marqué tous les discours. « Onze de nos militants (...)







Dans la même rubrique
Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !
Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni
Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement
Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC
« Dialogue » ou « Monologue » ?
Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !
Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul
La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées
UA appelle les burundais au dialogue d’Arusha fixé du 18 au 24 octobre
Burundi : les ONGs sommées de se réinscrire quatre documents dans les mains !

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 131