Justice/Droits de l’homme

Bubanza : Des lamentations au sein des familles des prisonniers de la maison d’arrêt

aLes familles de certains détenus de la maison d’arrêt de Bubanza dont les procès ont été transférés à la cour d’appel de Bujumbura se lamentent du que les leurs ne comparaissent pas. Le procureur de la République à Bubanza rejette la responsabilité à (...)



Bubanza : Vingt ans de prison ferme pour Nyabenda Boniface qui a tué son frère

aDans le cadre des procès qualifiés de flagrance, le tribunal de grande instance de Bubanza a siégé dans l’après-midi de ce lundi pour l ́affaire d un certain Nyabenda Boniface, un homme de Ntamba en commune Musigati qui a tué ce samedi, à coups de (...)



UBJ : « Ce ne sont que les journalistes qui peuvent décider de la dissoudre »

aLe syndicat des journalistes UBJ fait partie des 5 organisations suspendues temporairement par le Ministère de l’intérieur. L’ordonnance ministérielle est sortie ce lundi 24 Octobre 2016 Cette ordonnance ministérielle accuse 5 organisations dont (...)



Le Burundi menace de se retirer du Statut de Rome

aC’est lors d’une visite ce jeudi dans la province de Gitega que le premier vice-président de la république a annoncé que le gouvernement burundais a déjà enclenché un processus de retrait du statut de Rome. Selon Gaston Sindimwo, le désengagement du (...)



MUYINGA : Réfection du cachot de la police judiciaire

aLe cachot de la police judiciaire de Muyinga a été réfectionné par la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) en vue d’améliorer les conditions de garde à vue des détenus. L’administration locale, les détenus et les Officiers de (...)







Dans la même rubrique
Bubanza : Des lamentations au sein des familles des prisonniers de la maison d’arrêt
Bubanza : Vingt ans de prison ferme pour Nyabenda Boniface qui a tué son frère
UBJ : « Ce ne sont que les journalistes qui peuvent décider de la dissoudre »
Le Burundi menace de se retirer du Statut de Rome
MUYINGA : Réfection du cachot de la police judiciaire
Burundi : A quand la réouverture des medias encore en décombre ? S’interrogent les parlementaires.
Burundi : Ils restent inculpés mais libres.
Comparution ce mardi à Bubanza de quatre écoliers pour le gribouillage de la photo du président de la république
Le Parquet Général de la République suspend des mandats internationaux contre certains politiciens qui sont à l’étranger
Muyinga/Des condamnations contre une bande armée

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 44