Interview

OIF : Mushikiwabo, « une candidature africaine...

aOIF : Mushikiwabo, « une candidature africaine » « L’élection de la ministre Rwandaise des relations extérieures à la tête de l’Organisation Internationale de la Francophonie OIF a été soutenue par l’ensemble des pays Africains », dit l’ambassadeur de (...)



Coopération Russo-burundaise : Des relations de longue date basées sur le respect

aLa coopération burundo-russe est basée sur le respect mutuel et la non ingérence dans les affaires internes des Etats. Dans une interview exclusive accordée à la Radio Isanganiro, Georgy Vladimirovitch Todua ambassadeur Russe au Burundi, soutient (...)



Coopération franco-burundaise : Qu’en est-il aujourd’hui ?

aLa France poursuit son engagement aux côtés du peuple burundais en dépit des tensions politiques actuelles, explique Laurent DELAHOUSSE, ambassadeur de France au Burundi, dans une interview accordée à la radio Isanganiro. Il dit que son pays est prêt (...)



COMMUNE Gihanga : A qui appartient les restes exhumés ?

a24 ans après, les langues se délient progressivement. Selon différents témoignages à Gihanga, il s’agirait des restes du prêtre Niyoyandemye Dieudonné, assassiné dans la mi-journée du vendredi 23 Novembre 1993. C’est entre deux parcelles du village V, à (...)



L’Afrique et le développement : « A des grands maux, des grands remèdes ! », dit Abber Bassiouny Arafa Radwan, Ambassadrice de l’Egypte au Burundi

aL’Afrique est le continent le plus riche en ressource naturel mais également le plus pauvre de la planète Terre. Le manque de la technologie, de l’expérience et l’éducation solide sont, selon l’ambassadrice de la République Arabe d’Egypte au Burundi (...)







Dans la même rubrique
OIF : Mushikiwabo, « une candidature africaine...
Coopération Russo-burundaise : Des relations de longue date basées sur le respect
Coopération franco-burundaise : Qu’en est-il aujourd’hui ?
COMMUNE Gihanga : A qui appartient les restes exhumés ?
L’Afrique et le développement : « A des grands maux, des grands remèdes ! », dit Abber Bassiouny Arafa Radwan, Ambassadrice de l’Egypte au Burundi
Que répond le gouvernement burundais sur la liberté politique, le dialogue externe et les relations avec les nations unies ? : Des questions au premier vice-président pour mieux comprendre
« Le ministre a démontré qu’il est farouchement opposé à la réunification du parti FNL », dit Agathon Rwasa
« La population que nous servons accueille favorablement le travail de la CNTB », dit Msgr Bambonanire
Interview avec la ministre Odette Kayitesi
Un jeune entraîneur plein de talents

1 | 2