BURINGA –Des personnes en provenance d’un enterrement attaquées

    0
    469


    Une personne a été tuée par la police dans une fusillade qui a éclatée entre la police et un convoi en provenance d’un enterrement au plus célèbre cimetière de Mpanda, dans la localité de Buringa, non loin de l’aéroport international de Bujumbura.

    Selon le porte-parole de la police, des jeunes étaient allés enterrés le leur, un rwandais du nom de Mukurarinda Theoneste, qui avait succombé lors de l’attaque contre e centre-jeune le 26 octobre.

    Il souligne que la police avait eu des informations que ces jeune avaient des armes. “Lorsque les policiers ont fait arrêter les véhicules pour fouiller, ces jeunes ont tiré sur les policiers qui ont par la suite riposté, occasionnant un mort”, indique-t-il.

    Alors que les photos circulant sur les réseaux sociaux font état de plusieurs morts, Pierre Nkurikiye porte-parole de la police nationale burundaise, le dément disant que, dans un point-presse à la suite de cet incident, en plus de cette personne tuée, des armes composées de fusils et de grenades ont été saisies. Une douzaine de personnes ont été arrêtées selon toujours Pierre Nkurikiye. .

    Pour lui, la mort de ce présumé rwandais est un cas intéressant. « Mukurarinda Theoneste était l’un des cerveaux des attaques criminelles menées dans la ville contre les policiers. Il était dans l’attaque menée contre le centre-jeune Kamenge cette semaine », a indiqué Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police burundaise indiquant que Mukurarinda aurait péri dans cette situation.

    Photo: SOS Médias Burundi

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici